Suivez-nous :
Inscrivez vous
Print Friendly and PDF

Les obligations comptables auxquelles sont tenus les auto-entrepreneurs

La faible quantité d'obligations comptables du statut représentent un avantage considérable dont bénéficient les auto-entrepreneurs.
Celles-ci sont largement allégées par rapport aux autres entreprises qui fonctionnent au réel ou à la déclaration simplifiée.

Les documents à présenter en cas de contrôle

Tenue d'un livre-journal détaillant les recettes :

Ce livre doit faire figurer chronologiquement le montant et l'origine des recettes perçues, en distinguant les règlements en espèces des autres types de règlements. Il doit également indiquer les références des pièces justificatives.

Les entreprises peuvent enregistrer les opérations à la date figurant sur le relevé bancaire ou postal.

Tenue d'un registre récapitulatif :

Ce registre présente le détail des achats par année pour les activités de vente de marchandises, d'objets, de fournitures et de denrées à emporter ou à consommer sur place, ainsi que pour les prestations d'hebergement.
Il doit distinguer les règlements en espèces des autres types règlements, et indiquer les références des pièces justificatives.

Conservation des documents importants

Les factures, pièces justificatives, preuves de ventes et de prestations de services rendus constituent un ensemble de documents qu’il est impératif de conserver. S'il existe une erreur dans votre déclaration de chiffre d'affaires lors d'un appel à cotisation ou lors de la déclaration annuelle d'imposition, ces pièces retraçant les encaissements et décaissements servent de preuve.

Les assujettis bénéficiant de la franchise en base de TVA doivent émettre des factures comportant la mention "TVA non applicable, article 293 B du CGI".

Source & Référence
Partagez le contenu de la page