L’association CroissancePlus change de tête

LE 19.09.22

CEO et cofondatrice de l’entreprise Ecritel, Audrey Louail s’apprête à endosser le costume de présidente de CroissancePlus. Elle vient d’être nommée par le comité directeur pour succéder à Thibaut Bechetoille à la tête de l’association. Cette nouvelle casquette ne sera cependant pas facile à assumer, puisque les attentes des membres sont nombreuses et la principale intéressée elle-même affiche de grandes ambitions.

Une détermination et une force de caractère

Lorsqu’il s’agit de décrire Audrey Louail, ses confrères ne tarissent pas d’éloges, comme s’il fallait encore justifier l’arrivée de l’entrepreneuse bretonne à la tête de CroissancePlus.

Certains mettent en avant sa proximité avec ses collaborateurs, elle qui est toujours la première à monter au créneau pour défendre leurs intérêts. D’autres préfèrent insister sur la passion qu’elle met dans l’accomplissement de ses fonctions.

Mais pour prendre les rênes de cette association qui regroupe 475 entreprises, nul besoin de flatteries, le succès d’Ecritel, l’entreprise de Mme Louail, parle pour elle.

Après quinze années d’existence, l’entreprise affiche aujourd’hui un chiffre d’affaires de 30 millions d’euros et est présente dans différentes villes de France ainsi qu’à Shanghai (Chine).

Seuls accrocs à son parcours, une tentative d’implantation aux États-Unis qui s’est soldée par un échec et une arrivée en Russie perturbée par le conflit avec l’Ukraine.

Réussir dans son autoentreprise

Rencontrer le même succès qu’Audrey Louail n’est pas garanti, mais aujourd’hui, ceux qui veulent lancer leur propre entreprise disposent de moyens et d’outils leur facilitant grandement la tâche. Le statut d’autoentrepreneur en est une parfaite illustration.

Pourquoi est-il intéressant pour le travailleur indépendant d’opter pour l’autoentreprise ?

  • La première raison est que ce régime est facile à mettre en place.
  • Ensuite, le statut d’autoentrepreneur séduit par son régime social et fiscal simplifié. Le montant des cotisations sociales à verser est calculé au prorata du chiffre d’affaires réalisé. Ainsi, si le CA est nul, l’autoentrepreneur n’aura rien à payer.
  • L’autre argument qui finit par convaincre entièrement le travailleur de devenir autoentrepreneur est qu’il est exonéré de TVA du moment qu’il ne dépasse pas un plafond préétabli.

assurance professionnelle
Actualités
LE 30.05.23

Le statut d’auto-entrepreneur est loin d’être un long fleuve tranquille. À la différence des salariés, les micro-entrepreneurs sont seuls responsables de leurs actes professionnels et les risques encourus sont plus nombreux. Pour anticiper ces risques, il est préconisé de souscrire le plus tôt possible une assurance professionnelle adaptée à ses besoins. Auto-entrepreneur : le choix …

les femmes dans l'entreprenariat
Actualités
LE 24.05.23

En 2021, le nombre de femmes qui se sont lancées dans l’entrepreneuriat s’élevait à environ 257 000, selon les statistiques de l’Insee. Bien que le pourcentage de femmes qui créent des entreprises individuelles n’ait connu qu’une faible augmentation au cours des sept dernières années, la gent féminine représentait 41 % des créateurs d’entreprises individuelles en 2021. De …

attestation fiscale
Actualités
LE 21.04.23

L’attestation fiscale est le document qui certifie que le microentrepreneur s’est acquitté de son impôt sur le revenu. Délivré par l’URSSAF, celui-ci atteste que l’entrepreneur a versé ses impôts et cotisations sociales pour les 6 derniers mois. Ce document justifie ainsi la régularité fiscale et comporte plusieurs informations : la dénomination sociale et le numéro SIREN de …

limiter les frais d’expédition des colis
Actualités
LE 04.04.23

L’expédition des commandes aux clients implique des coûts non négligeables à l’entrepreneur individuel. Afin de rester compétitif et pour éviter de décourager les acheteurs, il doit veiller à limiter les frais de livraison et de ce fait optimiser les coûts d’expédition des colis. Voici quelques conseils pour aider l’autoentrepreneur à limiter les frais d’expédition des …

Cumuler micro-entreprise et chômage
Actualités
LE 30.03.23

En France, il est possible de cumuler le statut de micro-entrepreneur avec d’autres statuts, comme celui de demandeur d’emploi. Néanmoins, le micro-entrepreneur doit répondre à un certain nombre de critères pour pouvoir cumuler l’allocation chômage et les revenus issus de son activité entrepreneuriale. Dans quels cas peut-on cumuler ARE et chiffre d’affaires ? Pour rappel, …