Les avantages du nouveau statut unique pour les entrepreneurs individuels

LE 04.08.22

La loi du 14 février 2022 en faveur de l’activité professionnelle indépendante a notamment contribué à la mise en place d’un statut unique pour l’entrepreneur individuel. L’objectif est à la fois de faciliter l’accès à l’entrepreneuriat et d’améliorer sa protection, notamment grâce à la distinction des patrimoines personnel et professionnel. Applicable depuis le 15 mai, cette réforme introduit des obligations concernant les documents professionnels.

Simplicité et sécurité, les avantages du nouveau statut unique des EI

La création d’un statut unique pour les entrepreneurs individuels, incluant les auto entrepreneurs, s’inscrit dans le « Plan Indépendants » souhaité par le gouvernement Macron. L’un des principaux changements liés à ce statut est la disparition de l’EIRL (entreprise individuelle à responsabilité limitée). Il n’est donc plus nécessaire de choisir entre EIRL et EI pour sécuriser ses biens personnels, la séparation est automatique.

Ainsi, les créanciers ne peuvent pas y avoir accès pour recouvrer leur dû. Ils ne peuvent puiser que dans le patrimoine professionnel, qui comprend :

  • tous les biens,
  • les droits,
  • les obligations,
  • les sûretés nécessaires à l’activité professionnelle de l’entrepreneur (fonds de commerce, des marchandises, des brevets d’invention, etc.).

Pour ceux dont l’EI existait avant la réforme, l’ancienne loi s’applique pour les créances nées avant le 15 mai 2022, tandis que les créances ultérieures à cette date sont soumises à la nouvelle loi.

Obligation de mention de la dénomination légale sur la documentation professionnelle

Cette garantie, ainsi que la simplicité, sont les principaux avantages de ce nouveau statut. Auparavant, il fallait opter spécifiquement pour l’EIRL et faire une déclaration d’affectation pour que la distinction soit effective. Aujourd’hui, il ne reste plus qu’à décider ou non d’être soumis au régime simplifié de la micro-entreprise pour la fiscalité, sous réserve de satisfaire aux conditions imposées. Il s’agit donc d’un choix intéressant pour ceux qui envisagent de se lancer dans une activité indépendante.

Le nouveau statut unique s’accompagne néanmoins de certaines obligations, notamment celle d’afficher sur l’ensemble des documents professionnels (correspondance, contrats, devis, bon de commandes, factures, site internet, cartes de visite, brochure, compte bancaire, livre d’achat et de recettes, assurance RC pro, déclarations d’impôts et URSSAF…) :

  • la mention « EI » ou « entreprise individuelle » ;
  • la dénomination légale de l’entreprise, qui se compose des nom et prénom de l’entrepreneur, suivi ou précédé de ladite mention.

Le non-respect de cette règle expose le contrevenant à une amende de 750 €, mais surtout autorise les créanciers à saisir les avoirs personnels pour le remboursement d’une dette liée à l’activité professionnelle. Quant au nom commercial, il peut être ajouté à la dénomination d’entreprise, mais il n’a aucune valeur légale.

Actualités
LE 21.09.23

En plus de l’assurance retraite obligatoire, les entrepreneurs peuvent recourir à différents dispositifs pour préparer leurs vieux jours. Anticiper la constitution de cette épargne permet de maximiser le complément de la future pension au terme de la carrière professionnelle. Le fonctionnement des régimes de retraite obligatoire des entrepreneurs En France, les entrepreneurs, tout comme les …

Actualités
LE 14.09.23

Assistons nous à un changement de cap générationnel ? En effet, selon les observations de l’URSSAF, de plus en plus de jeunes âgés de moins de 30 ans se lancent dans l’auto-entrepreneuriat, même au prix d’une rémunération plus faible. Redéfinition des normes chez les moins de 30 ans Une récente analyse publiée par l’URSSAF, basée sur les données …

L’entrepreneuriat a le vent en poupe
Actualités
LE 07.09.23

Il y a encore quelques décennies, le salariat constituait le statut le plus attractif pour les travailleurs français. Aujourd’hui, l’entrepreneuriat est de plus en plus apprécié. Selon une enquête menée par OpinionWay pour Bpifrance lors de l’événement Go Entrepreneurs en avril dernier, un Français sur quatre a exprimé son intention de créer sa propre entreprise. …

Actualités
LE 01.09.23

Les devis, véritables pierres angulaires de tout échange commercial, assurent la clarté des prestations et engagent tant les prestataires que les clients. Afin de leur conférer une validité et une conformité légale, il est impératif d’inclure certaines mentions obligatoires. Découvrez dans cet article l’importance de ces mentions, en mettant l’accent sur les particularités liées aux …

Réinventer sa retraite devenir auto-entrepreneur et gérer ses revenus
Actualités
LE 31.08.23

Combiner le statut de retraité et d’auto-entrepreneur vous permet de maintenir une activité professionnelle tout en bénéficiant de vos pensions de retraite. Cependant, il est important de respecter les conditions du cumul emploi-retraite et de tenir compte des implications fiscales liées au statut d’auto-entrepreneur. Quels sont les avantages associés à cette double casquette ? Comment s’y …