Hausse du chiffre d’affaires moyen des autoentreprises en 2022

LE 13.03.23
Hausse du chiffre d’affaires

Les chiffres publiés par l’INSEE indiquent une constante progression du nombre d’autoentreprises immatriculées en France. À la fin du premier semestre 2022, le pays compte 2,5 millions d’autoentrepreneurs actifs, dont 692 000 nouvellement immatriculés.

Mais ce n’est pas tout, le chiffre d’affaires (CA) moyen des autoentreprises s’est également accru en 2022. Plus de la moitié des autoentrepreneurs (52 %) ont réalisé un chiffre d’affaires positif avec un revenu mensuel moyen de 1 635 euros, soit un CA annuel de 19 628 euros. En un an, la moyenne a enregistré une hausse de +7,9 %.

Une forte disparité selon les catégories d’activité

L’augmentation du chiffre d’affaires moyen cache tout de même une forte disparité selon les catégories d’activité.

Les statistiques ont montré que les autoentrepreneurs exerçant une activité dans l’immobilier sont ceux qui ont touché des revenus les plus élevés avec un CA trimestriel à 9 029 euros. Ils sont suivis par les professionnels juridiques (8 615 euros).

Néanmoins, ce sont les microentreprises dans les secteurs des arts et des loisirs qui ont affiché le plus de dynamisme. Plus de 36 % d’entre elles ont généré du chiffre d’affaires.

Celles œuvrant dans les secteurs du commerce, du BTP, de la restauration et des livraisons ont réalisé un chiffre d’affaires moindre.

À noter toutefois que le nombre de microentreprises ayant généré du chiffre d’affaires durant les 6 premiers mois de l’année 2022 a progressé de 77 % par rapport à la même période en 2019.

Comment expliquer le succès du statut autoentrepreneur en France ?

Le succès de ce statut est dû en particulier à la simplicité des démarches de création et de gestion d’une microentreprise. En effet, devenir autoentrepreneur est facile, car il suffit d’effectuer une déclaration d’activité en ligne et de s’immatriculer auprès du RCS (pour les commerçants) et du RM (pour les artisans).

Aucun apport financier n’est exigé, et il est possible de cumuler ce statut avec d’autres activités : salarié, retraité, demandeur d’emploi, étudiant.

Par ailleurs, les obligations comptables et déclaratives sont réduites au minimum :

  • déclaration du CA tous les mois ou tous les 3 mois ;
  • tenue d’un livre de recettes et éventuellement d’un registre d’achat (activité commerciale) ;
  • facturation des clients professionnels ;
  • ouverture d’un compte bancaire dédié à l’activité.
assurance professionnelle
Actualités
LE 30.05.23

Le statut d’auto-entrepreneur est loin d’être un long fleuve tranquille. À la différence des salariés, les micro-entrepreneurs sont seuls responsables de leurs actes professionnels et les risques encourus sont plus nombreux. Pour anticiper ces risques, il est préconisé de souscrire le plus tôt possible une assurance professionnelle adaptée à ses besoins. Auto-entrepreneur : le choix …

les femmes dans l'entreprenariat
Actualités
LE 24.05.23

En 2021, le nombre de femmes qui se sont lancées dans l’entrepreneuriat s’élevait à environ 257 000, selon les statistiques de l’Insee. Bien que le pourcentage de femmes qui créent des entreprises individuelles n’ait connu qu’une faible augmentation au cours des sept dernières années, la gent féminine représentait 41 % des créateurs d’entreprises individuelles en 2021. De …

attestation fiscale
Actualités
LE 21.04.23

L’attestation fiscale est le document qui certifie que le microentrepreneur s’est acquitté de son impôt sur le revenu. Délivré par l’URSSAF, celui-ci atteste que l’entrepreneur a versé ses impôts et cotisations sociales pour les 6 derniers mois. Ce document justifie ainsi la régularité fiscale et comporte plusieurs informations : la dénomination sociale et le numéro SIREN de …

limiter les frais d’expédition des colis
Actualités
LE 04.04.23

L’expédition des commandes aux clients implique des coûts non négligeables à l’entrepreneur individuel. Afin de rester compétitif et pour éviter de décourager les acheteurs, il doit veiller à limiter les frais de livraison et de ce fait optimiser les coûts d’expédition des colis. Voici quelques conseils pour aider l’autoentrepreneur à limiter les frais d’expédition des …

Cumuler micro-entreprise et chômage
Actualités
LE 30.03.23

En France, il est possible de cumuler le statut de micro-entrepreneur avec d’autres statuts, comme celui de demandeur d’emploi. Néanmoins, le micro-entrepreneur doit répondre à un certain nombre de critères pour pouvoir cumuler l’allocation chômage et les revenus issus de son activité entrepreneuriale. Dans quels cas peut-on cumuler ARE et chiffre d’affaires ? Pour rappel, …