Dominique Restino : élu « l’homme clef » de la création d’entreprises en France

LE 15.10.13

Dominique Restino, un choix stratégique évident

Fleur Pellerin, ministre déléguée chargée des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Innovation et de l’Economie numérique, a chargé Dominique Restino de réfléchir aux transformations qui devront être engagées prochainement par l’APCE. On comprend rapidement en lisant le communiqué de presse officiel que les réflexions autour de ce projet, pour s’inscrire dans une logique d’amélioration globale, doivent être autant :

  • stratégiques
  • économiques
  • organisationnelles

« Dominique Restino a été choisi pour cette mission compte tenu de son engagement de longue date au service de l’entrepreneuriat et de son excellente connaissance de l’accompagnement des créateurs d’entreprises, notamment à la tête du MoovJee ainsi que de l’Association Française des Instituts du Mentorat Entrepreneurial (AFIME). »

Ayant déjà travaillé en collaboration avec Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, et Fleur PELLERIN avec qui il avait signé la « charte en vue du déploiement du mentorat entrepreneurial » le 24 janvier en France et dans la continuité des Assises de l’entrepreneuriat, clôturées par le François Hollande le 29 avril dernier. Dominique Restino poursuit son travail titanesque. L’objectif est simple : améliorer l’entrepreneuriat dans un pays où la plupart des économistes s’accordent sur le fait qu’il ira dans le mur si la création d’entreprise n’est pas sauvagement relancée et soutenue !

APCE : Des évolutions qui nécessitent des partenaires compétents

« Pour conduire ses travaux sur l’avenir de l’APCE, Dominique RESTINO consultera de nombreux acteurs publics et privés, afin d’identifier avec eux les clés de succès de l’agence pour les prochaines années, notamment en développant le recours de celle-ci aux outils numériques et en lui permettant d’optimiser ses synergies avec d’autres opérateurs clé intervenant dans le champ du soutien à la création d’entreprises, tels que la Banque Publique d’Investissement ou encore le GIP Guichet-entreprises. »

Pour entamer 2014 avec dynamisme et confiance, l’APCE aimerait pouvoir entamer ses restructurations dès le début de l’année prochaine. Les conclusions de Dominique Restino et de ses partenaires sont ainsi attendues par la ministre courant décembre 2013.

Quid de l’APCE dans le futur

L’APCE, dont le travail colossal est régulièrement salué par tous leurs partenaires, est présidée par Frédérique Clavel. Il est certain que celle-ci et toutes ses équipes vont tout mettre en oeuvre pour agir de concert avec Dominique Restino afin de dessiner les contours d’une APCE modernisée et adaptée aux problématiques contemporaines de l’entrepreneuriat.

Nul doute que ces évolutions auront un impact décisif dans l’accompagnement des créateurs d’entreprises dont les milliers d’auto-entrepreneurs qui représentent une force économique entrepreneuriale sans précédent.

On espère continuer à trouver auprès de cet acteur majeur :

  • des informations pointues et pertinentes
  • des formations adaptées
  • des accompagnements poussés
  • des liens utiles
  • et toujours plus de contenu de tout type autour de la création d’entreprise

Dominique restino, l’homme clef de la création d’entreprises en France

Dominique Restino semble être « l’homme clef » de la situation au regard de son parcours, de ses connaissances du monde entrepreneurial et de tout ce qu’il a déjà apporté et de l’engagement qu’il persiste à renouveler sans cesse pour les entreprises naissantes notamment à l’aide du MoovJee ou encore de ses chroniques sur widoobiz, la webradio des entrepreneurs. Vous pouvez suivre ses conseils toute la semaine à 12h00 et 18h00 sur la première radio 100% dédiée aux créateurs d’entreprises.

Source : Ministère du redressement productif

assurance professionnelle
Actualités
LE 30.05.23

Le statut d’auto-entrepreneur est loin d’être un long fleuve tranquille. À la différence des salariés, les micro-entrepreneurs sont seuls responsables de leurs actes professionnels et les risques encourus sont plus nombreux. Pour anticiper ces risques, il est préconisé de souscrire le plus tôt possible une assurance professionnelle adaptée à ses besoins. Auto-entrepreneur : le choix …

les femmes dans l'entreprenariat
Actualités
LE 24.05.23

En 2021, le nombre de femmes qui se sont lancées dans l’entrepreneuriat s’élevait à environ 257 000, selon les statistiques de l’Insee. Bien que le pourcentage de femmes qui créent des entreprises individuelles n’ait connu qu’une faible augmentation au cours des sept dernières années, la gent féminine représentait 41 % des créateurs d’entreprises individuelles en 2021. De …

attestation fiscale
Actualités
LE 21.04.23

L’attestation fiscale est le document qui certifie que le microentrepreneur s’est acquitté de son impôt sur le revenu. Délivré par l’URSSAF, celui-ci atteste que l’entrepreneur a versé ses impôts et cotisations sociales pour les 6 derniers mois. Ce document justifie ainsi la régularité fiscale et comporte plusieurs informations : la dénomination sociale et le numéro SIREN de …

limiter les frais d’expédition des colis
Actualités
LE 04.04.23

L’expédition des commandes aux clients implique des coûts non négligeables à l’entrepreneur individuel. Afin de rester compétitif et pour éviter de décourager les acheteurs, il doit veiller à limiter les frais de livraison et de ce fait optimiser les coûts d’expédition des colis. Voici quelques conseils pour aider l’autoentrepreneur à limiter les frais d’expédition des …

Cumuler micro-entreprise et chômage
Actualités
LE 30.03.23

En France, il est possible de cumuler le statut de micro-entrepreneur avec d’autres statuts, comme celui de demandeur d’emploi. Néanmoins, le micro-entrepreneur doit répondre à un certain nombre de critères pour pouvoir cumuler l’allocation chômage et les revenus issus de son activité entrepreneuriale. Dans quels cas peut-on cumuler ARE et chiffre d’affaires ? Pour rappel, …