Devenez Auto-Entrepreneur !

SIMPLE, RAPIDE et EFFICACE : nos conseillers s'occupent en 24 Heures de la création de votre Auto-Entreprise ! SIRET Garanti !

Je crée ma micro-entreprise
Inscription/Connexion Accéder à mon Bureau Virtuel
Bonjour Accéder à mon Bureau Virtuel
Vers une hausse des cotisations sociales en 2021 pour les Auto-Entrepreneurs Libéraux et une retraite complémentaire “à la carte” ? Devenir menuisier en Auto-Entrepreneur : notre focus

Guide pour devenir fleuriste Auto Entrepreneur

Publié le vendredi 05 février 2021 dans Actualité du statut .

Comment devenir fleuriste Auto Entrepreneur ? Pourquoi opter pour le régime « micro entreprise » quand on est fleuriste ? Comment le choix de votre activité principale en tant que fleuriste impacte-t-il votre statut de fleuriste Auto-Entrepreneur ?

fleuriste-auto-entrepreneur

Si vous êtes passionné par l'art floral et attiré par l'entreprenariat, ce guide vous fournira les éléments clés à savoir.

Qu'est-ce que le métier de fleuriste ?

Une définition type Larousse ou Wikipédia ne serait pas suffisante si vous avez l'intention de devenir fleuriste Auto Entrepreneur. En effet, l'activité de fleuriste couvre plusieurs prestations et missions ; votre positionnement marketing dans ce marché large et évolutif n'est pas neutre au niveau administratif.

À titre illustratif, sachez que votre Centre des formalités d'entreprise (CFE) compétent varie selon le choix de votre activité principale en tant que fleuriste :

  • Pour l'achat/vente de fleurs, le CFE compétent est la CCI (Chambre du Commerce et de L'industrie).
  • Pour des prestations qui ont une valeur ajoutée artistique (décoration, composition florale, habillage floral, etc), vous dépendrez de la Chambre des métiers et de l'artisanat (CMI). D'ailleurs, c'est ce CFE qui vous délivrera la carte de fleuriste artisan si vous êtes éligible (diplôme reconnu ou expérience jugée équivalente à une formation).
  • Si vous optez pour une activité de conseil, formation ou animation d'ateliers (par exemple, dans le cadre d'un séminaire team-building), vous relèverez de la compétence de l'URSSAF.

Ces activités sont bien cumulables. Vous n'avez pas à opter exclusivement pour une prestation ou créer plusieurs micro-entreprises de fleuriste. Par contre, vous êtes tenus d'indiquer votre activité principale et de déclarer le chiffre d'affaires pour chaque activité. De même, votre code APE, votre CFE, vos seuils de CA et vos taux de cotisations sociales dépendent de vos choix d'activité (nous consacrerons un article pour détailler le cumul d'activités en Auto Entreprise).

Que fait un fleuriste ?

Si vous décidez de créer une micro-entreprise fleuriste, votre clientèle sera diversifiée. Vous aurez à satisfaire des demandes variées :

  • vente de fleurs fraîches ou artificielles, de plantes et d'arbustes ;
  • création de compositions florales adaptées au désir exprimé ou détecté chez le client ;
  • design floral pour des événements précis (arches, couronnes, suspensions, boutonnière, gerbes, etc) ;
  • décoration ou habillement floral sur-mesure (vitrine, pièce, lieu publique ...)
  • conseil et formation sur l'art floral.

La clientèle du fleuriste Auto Entrepreneur est constituée de particuliers et d'entreprises. Les commandes peuvent être ponctuelles (une fleur, un mariage, un anniversaire ... un séminaire, une soirée d'entreprise, un lancement de produit) ou répétitives (abonnement floral, renouvellement et/ou entretien d'un univers végétal).

Fleuriste Auto Entrepreneur : qualités requises

Devenir fleuriste micro-entrepreneur ne nécessite pas la détention d'un diplôme reconnu, c'est un métier non réglementé. Toutefois, pour obtenir la carte de fleuriste artisan (délivrée par la CMA) ou appartenir à une association renommée de fleuristes, il faut une formation réussie et/ou une expérience validée comme l'équivalent de la formation.

Avec ou sans diplôme, le fleuriste Auto Entrepreneur se doit de développer plusieurs compétences et qualités :

  • le sens de l'esthétique et de la création : le profil designer floral ou décorateur floral est tendance ;
  • le sens de l'écoute et de la communication ;
  • une passion, une culture et des connaissances pointues en botanique ;
  • une maîtrise du " langage des fleurs " : signification symbolique ;
  • l'habilité manuelle : une fleur est fragile ;

  • des connaissances avancées en logistique : stockage et transport des fleurs dans de bonnes conditions ;
  • une bonne forme physique : station debout, port de charges ;
  • disponibilité permanente : jours fériés, week-ends, heures tardives.

Comment devenir fleuriste auto entrepreneur

Le régime micro-entreprise attire beaucoup de fleuristes qui veulent travailler en indépendants. Sa souplesse, sa simplicité et ses avantages comme dispositif micro-fiscal et micro-social sont autant d'atouts en sa faveur.

Quelles démarches pour être Auto-Entrepreneur fleuriste

Pour lancer un projet de fleuriste en micro-entrepreneur, il suffit de faire une déclaration de début d'activité auprès du CFE compétent. Selon le choix de votre activité principale, ce sera la CMA, la CCI ou l'URSSAF.

En tant que centre de formalités d'entreprises, les trois institutions mettent à la disposition des fleuristes désirant créer une auto entreprise un formulaire de déclaration d'activité (PO AU). Il suffit de le renseigner et d'envoyer en pièces jointes une copie numérisée de votre carte d'identité et une attestation de domiciliation.

À ce propos, il est à signaler que l'activité de fleuriste -et non pas le statut d'auto-entrepreneur- exige un local qui répond à des critères bien précis : lumière, température, dispositif réglementaire de sécurité, chalandise satisfaisant.

Gestion administrative d'une Auto Entreprise de fleuriste

Piloter un business d'art floral est très prenant. Un fleuriste a plusieurs tâches urgentes à accomplir avec une grande précision : acheter, couper, composer, livrer, prospecter, accueillir des visiteurs, prendre soin de la clientèle et des fleurs.

Heureusement, la souplesse du régime de l'auto-entreprise lui facilite l'administration de son affaire.

Compatibilité d'un fleuriste micro-entrepreneur

Un simple livre de recettes suffit ! Le fleuriste en micro-entrepreneur est juste tenu d'enregistrer chronologiquement ses gains et de garder des exemplaires de pièces justificatives qu'il a émises (facture, récépissé).

D'ailleurs, cet enregistrement de recettes sera très utile pour la déclaration et le paiement des impôts sur le revenu et des cotisations sociales.

Régime Auto Entrepreneur

Un fleuriste en Auto-Entrepreneur peut opter pour une cadence mensuelle ou trimestrielle pour le paiement de ses cotisations sociales. La déclaration est simple à réaliser : appliquer un taux à la somme des revenus figurant sur le livre des recettes. Ce taux varie selon la nature de votre activité :

  • 22 % pour la partie service (décoration, conseil, formation) ;
  • 12,2 % pour la revente.

Régime fiscal simplifié

D'abord, la TVA ! Le micro-entrepreneur fleuriste n'a pas à s'en soucier (collecter, déduire et reverser la différence à l'état) : il en est dispensé. En contrepartie, ses factures doivent porter la mention « TVA non-applicable, art.293 B du CGI »

Pour le paiement de l'impôt sur le revenu, le calcul est simple et avantageux : calculer le chiffre d'affaires trimestriel ou mensuel, y appliquer un abattement forfaitaire de 34 % (vous obtenez ainsi la base imposable) et multiplier le résultat par un taux pondérateur (2,2 % ou 1,7 % selon la nature du revenu).

Un fleuriste autoentrepreneur a la possibilité de faire une déclaration unifiée des cotisations sociales et du revenu sur l'impôt. Il lui suffit d'ajouter le taux des cotisations sociales à celui de l'impôt sur le revenu et de l'appliquer au revenu déclaré (après l'abattement de 34 % qui est censé remplacer la déduction des frais supportés).

En choisissant le statut d'Auto-Entrepreneur fleuriste, vous faites l'économie de temps, d'énergie et de frais (la rémunération du cabinet d'expertise comptable). De plus, vous pouvez vous consacrer à votre passion (composition florale) et au développement commercial de votre business.

Toutefois, vous devez savoir que ce dispositif micro social et fiscal vous est conditionné par le respect d'un plafond de chiffre d'affaires :

  • 72 500 euros/ans pour une activité prestation de service ;
  • 176 200 euros/ans pour un cumul d'activité (service et revente) ;
  • 34 400 euros/an pour la franchise TVA.

Au-delà de ces seuils, vous basculez vers un autre type d'entreprise individuelle.

Être Auto-Entrepreneur fleuriste : éléments clés à retenir

  • CFE compétent : selon l'activité principale mentionnée, c'est soit l'URSSAF soit la CMA ou encore la CCI.
  • Code APE : 4776Z – Commerce de détail de fleurs.
  • Catégorie d'imposition : BIC (Bénéfices industriels et commerciaux) ou BNC (Bénéfice non commercial) si vous faites juste de la formation et conseil.
  • Seuil de CA sous le régime « micro-entreprise » : 176 200 euros/an au total dont 72 500 pour la prestation de service.
  • Cotisations sociales : 22 % du CA déclaré pour l'activité service et 12,8 % pour la revente.
  • Rémunération : 1 500 euros /mois pour un fleuriste débutant ; composition à partir de 20 € ; animation atelier à partir de 25 € de l'heure.
  • Compte bancaire professionnel : obligatoire si le CA annuel dépasse 10.000 euros pendant deux ans consécutifs.

Composez votre avenir, composez vos bouquets de fleur, bénéficiez des avantages du statut de fleuriste Auto-Entrepreneur.

Le contenu "" a été noté 5 sur 5 sur 1 avis d'internautes.
Ce contenu vous a interessé ? Faites-le savoir ! Passable Correct Bien Très bien Excellent

Laissez un commentaire
Aucun commentaires pour le moment
Commentaires fermés

Pour bénéficier de tous les services
et de l’accompagnement Auto-Entrepreneur.fr, créez votre compte.

Vous n'êtes plus connecté à votre compte, vous pouvez continuer à naviguer sur le site public.
À bientôt sur Auto-Entrepreneur.fr.

Votre identifiant est l'adresse e-mail que vous avez utilisée lors de votre inscription sur le site.

Renseignez l'adresse e-mail de votre compte Auto-Entrepreneur.fr et cliquez sur "Valider" pour recevoir un lien qui vous permettra de réinitialiser votre mot de passe :

Votre demande de réinitialisation de mot de passe a bien été prise en compte et vous avez reçu un email à l'adresse que vous nous indiquez.

Si vous n'avez rien reçu d'ici quelques minutes, vérifiez que vous aviez bien utilisé cet email au moment de votre inscription et réessayez avec une autre adresse email le cas échéant.

Afin de sécuriser les données de votre compte et votre auto-entreprose, votre mot de passe doit comporter un minimum de 10 caractères sans accent ni espace dont :
- 1 minuscule (a b c d e f ... x y z)
- 1 majuscule (A B C D E F ... X Y Z)
- 1 chiffre (0 1 2 3 4 5 6 7 8 9)
- 1 caractère spécial (- ! @ # $ ^ * () - _ = + ; , . ? [] {} | ~).

Votre mot de passe doit contenir au moins 10 caractères dont :
- au moins un chiffre (0 1 2 3 4 5 6 7 8 9)
- au moins un chiffre une minucule (a b c d e f ... x y z)
- au moins un chiffre une majuscule (A B C D E F ... X Y Z)
- au moins un caractère spécial parmi (- ! @ # $ € % ^ & * () - _ = + ; : , . ?)

Exemple : HwtDs@VRr3

Votre mot de passe a bien été modifié ! Veuillez à présent vous connecter en utilisant votre nouveau mot de passe.
Bonne continuation sur Auto-Entrepreneur.fr !

BONJOUR !
Formulaire de contact
Objet de la demande
Votre message
Nombre de caractères restant : 500