Devenez Auto-Entrepreneur !

SIMPLE, RAPIDE et EFFICACE : nos conseillers s'occupent en 24 Heures de la création de votre Auto-Entreprise ! SIRET Garanti !

Je crée ma micro-entreprise
Inscription/Connexion Accéder à mon Bureau Virtuel
Bonjour Accéder à mon Bureau Virtuel
Top 5 des activités d'auto-entrepreneur à faire de chez soi Covid 19 - Le Prêt garanti par l’État Auto-Entrepreneur

INTERVIEW EXCLUSIVE / Gérald Darmanin : "Que la crise dure encore 3 semaines ou 3 mois, l’Etat sera là pour les Auto-Entrepreneurs"

Publié le vendredi 10 avril 2020 dans Actualité du statut .

Le Ministre de l'Action et des Comptes Publics a accepté de répondre aux questions d'Auto-Entrepreneur.fr sur les inquiétudes des Auto-Entrepreneurs qui subissent de plein fouet la crise du Covid-19. Il assure la détermination du Gouvernement à soutenir les Indépendants...

coronavirus-darmanin-interview-auto-entrepreneur-3

1) Dans ce contexte de crise sanitaire inédite, pourriez-vous résumer très simplement la position du gouvernement à l'égard des Entrepreneurs et des Indépendants ?

Notre position est simple : tout mettre en œuvre pour accompagner les entrepreneurs, indépendants et plus largement les entreprises et leurs salariés à traverser cette crise inédite. Pour cela, le gouvernement a mis en place des mesures de soutien sans précédent. Près d’un million d’indépendants ont vu leurs échéances du 20 mars et du 5 avril automatiquement reportées, pour un montant de 800 millions d’euros. De même, les auto-entrepreneurs s’acquittant mensuellement de leurs cotisations ont pu reporter leurs cotisations au mois de mars. Il en sera de même au mois d’avril ainsi que pour les auto-entrepreneurs payant au trimestre. Près d’un million d'auto-entrepreneurs sont concernés. J’ajoute que l’application des nouveaux de taux de cotisations sociales des créateurs d’entreprise qui résulte de la réforme de l’Acre a été reportée d’un trimestre. Nous avons par ailleurs mis en place en quelques jours un fonds de solidarité qui permet aux indépendants qui ont perdu plus de 50% de leur chiffre d’affaires de bénéficier d’une aide allant jusqu’à 1500 euros. Plus de 800 000 TPE, indépendants, auto-entrepreneurs en ont déjà fait la demande. Si certains d'entre eux ne peuvent pas en bénéficier, l'action sociale de l’URSSAF pourra les aider à traverser cette crise. Toutes les entreprises, quelle que soit leur taille peuvent également obtenir de leur banque des prêts garantis par l’Etat à hauteur de 90%. Enfin, nous avons donné la possibilité à tous les indépendants, y compris aux professions libérales et ce comme pour tous les salariés, de bénéficier pendant le temps de la crise d’indemnités journalières s’ils ne peuvent télétravailler et qu’ils n’ont pas de solution de garde pour leurs enfants de moins de 16 ans. Des indemnités journalières peuvent également être demandées pour les indépendants considérés comme « personnes vulnérables » et devant à ce titre rester confinées s’ils ne peuvent télétravailler.

2) Pensez-vous aller encore plus loin avec ces mesures dans les mois à venir ? On sait que les vies professionnelles et personnelles des Auto-Entrepreneurs sont très liées, réfléchissez-vous aussi à des mesures côté personnel ?

Toutes les mesures seront maintenues en avril. Les cotisations sociales des indépendants seront de nouveau automatiquement reportées et le fonds de solidarité va voir sa dotation passer d’un milliard à près de 6 milliards d’euros. Nous sommes déterminés à accompagner les indépendants et les auto-entrepreneurs jusqu’au bout. Il serait absurde, après avoir déployé des efforts considérables pour les soutenir, de les abandonner en cours de chemin. Que la crise dure encore 3 semaines ou 3 mois, l’Etat sera là pour préserver l’emploi et soutenir toutes les entreprises.

Concernant le lien entre vie professionnelle et personnelle des auto-entrepreneurs, grâce au prélèvement à la source, il est désormais possible de moduler le taux et les acomptes d’impôts. En mars, 181 000 modulations de taux ou acompte ont été enregistrées, dont près de 85 000 suppressions ou reports d'acomptes.

3) Assurance chômage, affiliation au régime général de la Sécurité Sociale : ces sujets sont au cœur des préoccupations des indépendants. Pensez-vous que cette crise souligne le besoin d'aller encore plus loin demain ?

Depuis le début de ce quinquennat, nous avons renforcé la protection des travailleurs indépendants : suppression du RSI et gestion de leur sécurité sociale par le régime général ; création de l’allocation des travailleurs indépendants (ATI), c’est à dire d’une allocation chômage pour les indépendants qui perdent leur activité ; baisse de cotisations, année blanche de cotisations pour les créateurs d’entreprise. Mais face à une crise de ce type, inédite, massive, globale, les indépendants restent très vulnérables. Il faudra sans doute réfléchir à l’avenir à renforcer encore leur protection. Le travail fournit par les indépendants et la création de valeur qu’ils génèrent doivent être reconnus à la hauteur des risques qu’ils prennent au cours de leur vie d’entrepreneur.

4) Une enquête récente de la Fédération Nationale des Auto-Entrepreneurs souligne que 80% des Auto-Entrepreneurs ont enregistré une perte quasi-totale de leur chiffre d'affaires liée au Covid-19. Beaucoup doutent, réfléchissent à cesser leur activité, se sentent laissés pour compte, hésitent à se lancer et créer leur activité, quel message souhaitez-vous leur adresser ?

Je peux tout à fait comprendre qu’une crise d’une telle ampleur fasse douter et en premier lieu les indépendants qui sont ceux dont le filet de sécurité est le plus mince. Mais je veux dire à ces entrepreneurs notre détermination à les aider à traverser cette crise et à se relancer. Lorsque l’activité économique repartira, un effort national sera nécessaire pour relancer notre économie. Ces entrepreneurs seront alors en première ligne, et nous serons à leur côté pour les accompagner.

Le contenu "" a été noté 4 sur 5 sur 14 avis d'internautes.
Ce contenu vous a interessé ? Faites-le savoir ! Passable Correct Bien Très bien Excellent

Laissez un commentaire
Aucun commentaires pour le moment
Commentaires fermés

Pour bénéficier de tous les services
et de l’accompagnement Auto-Entrepreneur.fr, créez votre compte.

Vous n'êtes plus connecté à votre compte, vous pouvez continuer à naviguer sur le site public.
À bientôt sur Auto-Entrepreneur.fr.

Votre identifiant est l'adresse e-mail que vous avez utilisée lors de votre inscription sur le site.

Renseignez l'adresse e-mail de votre compte Auto-Entrepreneur.fr et cliquez sur "Valider" pour recevoir un lien qui vous permettra de réinitialiser votre mot de passe :

Votre demande de réinitialisation de mot de passe a bien été prise en compte et vous avez reçu un email à l'adresse que vous nous indiquez.

Si vous n'avez rien reçu d'ici quelques minutes, vérifiez que vous aviez bien utilisé cet email au moment de votre inscription et réessayez avec une autre adresse email le cas échéant.

Afin de sécuriser les données de votre compte et votre auto-entreprose, votre mot de passe doit comporter un minimum de 10 caractères sans accent ni espace dont :
- 1 minuscule (a b c d e f ... x y z)
- 1 majuscule (A B C D E F ... X Y Z)
- 1 chiffre (0 1 2 3 4 5 6 7 8 9)
- 1 caractère spécial (- ! @ # $ ^ * () - _ = + ; , . ? [] {} | ~).

Votre mot de passe doit contenir au moins 10 caractères dont :
- au moins un chiffre (0 1 2 3 4 5 6 7 8 9)
- au moins un chiffre une minucule (a b c d e f ... x y z)
- au moins un chiffre une majuscule (A B C D E F ... X Y Z)
- au moins un caractère spécial parmi (- ! @ # $ € % ^ & * () - _ = + ; : , . ?)

Exemple : HwtDs@VRr3

Votre mot de passe a bien été modifié ! Veuillez à présent vous connecter en utilisant votre nouveau mot de passe.
Bonne continuation sur Auto-Entrepreneur.fr !

BONJOUR !
Formulaire de contact
Objet de la demande
Votre message
Nombre de caractères restant : 500