Devenez Auto-Entrepreneur !

Simple, rapide et efficace : nos conseillers s'occupent de la création de votre Auto-Entreprise jusqu'à l'obtention de votre SIRET !

Je me déclare
Inscription/Connexion Accéder à mon Bureau Virtuel
Bonjour Accéder à mon Bureau Virtuel
Auto-entrepreneur et artisan : la décision du gouvernement toujours en attente [Flash] Auto-entrepreneur : Plafonds de chiffre d'affaires 2012

Sites internet gratuits ? Attention aux ventes "one shot" !

Publié le vendredi 15 juin 2012 dans Actualité du statut .

Plusieurs sociétés proposent des sites internet avec des partenariats attractifs et sont sous le coup de multiples procédures judiciaires ! Pourquoi rencontrent-elles autant de plaintes, pourquoi faut-il s'en méfier ?

Que recouvre donc la notion de "one shot" et comment s'en sortir ?

La vente "one shot" désigne une méthode de vente en un coup, soit la signature du client dès la première rencontre. Rencontre qui sera unique puisque ces sociétés proposent leurs services de créations de site "clés en main". L'objectif étant de forcer la vente avec un discours bien rodé et agressif face à des entrepreneurs novices qui ne vont pas prendre le temps ni de la réflexion, ni des véritables conditions d'engagements !

La situation classique dans laquelle le client se trouve est la suivante :

  • Il n'est finalement pas propriétaire de son site Web et ne possède pas le nom de domaine alors qu'il est persuadé que les deux lui appartiennent.
  • Le prix à long terme est bien plus élevé que celui du marché et les redevances mensuelles sont obligatoires sans quoi le client perd totalement le contrôle de son site donc de sa vitrine !

Voilà comment se décomposent les étapes de la vente "One Shot" :

  • Le commercial prospecte le client par téléphone avec de multiples arguments, tous attractifs : Besoin de visibilité, création de références commerciales, gain à un concours, prix défiants toute concurrence. Parfois, la proposition d'un site gratuit est même évoquée !
  • Dans un deuxième temps, si le coup de téléphone a été concluant, le rendez-vous est immédiatement pris, presque toujours dans les locaux de la victime ! Le commercial va alors profiter du manque de connaissances, juridiques, informatiques, comptables, pour faire signer très rapidement le client. Celui-ci ne va pas lire le contrat, ou trop rapidement, et les réelles conditions de vente prévues vont lui échapper.

Conclusion : Le client se rend alors compte qu'il est engagé pour une durée énorme, parfois supérieure à 48 mois, et qu'il soit s'acquitter d'une redevance mensuelle très élevée. De plus, ces frais ne le rendent pas pour autant propriétaires de "son" site ni du nom de domaine attaché. Si alors, le client cherche à se retirer et résilier son contrat ou même lancer une procédure en justice, il perd par ce biais sa vitrine et potentiellement son chiffre d'affaires peut chuter considérablement pour faute de visibilité.

Afin de ne pas avoir à négocier avec les clients insatisfaits voire furieux, ces soit-disant agences web à l'origine de la vente "One Shot" cèdent les contrats à des sociétés de crédits-bails qui deviennent les seuls interlocuteurs des clients totalement impuissants, ruinés ou obligés de verser des mensualités astronomiques pour un site de piètre qualité.

Nous développerons dans un article très prochainement certaines solutions permettant d'échapper à cet enfer, et les jurisprudences ayant condamné ces entreprises aux agissements odieux !

Le contenu "" a été noté 5 sur 5 sur 1 avis d'internautes.
Ce contenu vous a interessé ? Faites-le savoir ! Passable Correct Bien Très bien Excellent

Laissez un commentaire
Aucun commentaires pour le moment
Vous n'êtes pas connecté, vous ne pouvez pas commenter

Pour bénéficier de tous les services
et de l’accompagnement Auto-Entrepreneur.fr, créez votre compte.

Vous n'êtes plus connecté à votre compte, vous pouvez continuer à naviguer sur le site public.
À bientôt sur Auto-Entrepreneur.fr.

Votre identifiant est l'adresse e-mail que vous avez utilisée lors de votre inscription sur le site.

Renseignez l'adresse e-mail de votre compte Auto-Entrepreneur.fr et cliquez sur "Valider" pour recevoir un lien qui vous permettra de réinitialiser votre mot de passe :

Un e-mail vous permettant de réinitialiser votre mot de passe vous a été envoyé.
Si vous n'avez rien reçu d'ici quelques minutes, cela signifie que l'adresse e-mail que vous avez indiquée n'est pas celle que vous aviez utilisée lors de la création de votre compte Auto-Entrepreneur.fr

Votre demande de réinitialisation de mot de passe a bien été prise en compte et vous avez reçu un email à l'adresse que vous nous indiquez.

Si vous n'avez rien reçu d'ici quelques minutes, vérifiez que vous aviez bien utilisé cet email au moment de votre inscription et réessayez avec une autre adresse email le cas échéant.

Votre mot de passe doit comporter minimum 10 caractères sans accent ni espace et contenir au moins une majuscule, un chiffre et un caractère spécial.

Votre mot de passe doit contenir au moins 10 caractères dont :
- au moins un chiffre (0 1 2 3 4 5 6 7 8 9)
- au moins un chiffre une minucule (a b c d e f ... x y z)
- au moins un chiffre une majuscule (A B C D E F ... X Y Z)
- au moins un caractère spécial parmi (- ! @ # $ € % ^ & * () - _ = + ; : , . ?)

Exemple : HwtDs@VRr3

Votre mot de passe a bien été modifié ! Veuillez à présent vous connecter en utilisant votre nouveau mot de passe.
Bonne continuation sur Auto-Entrepreneur.fr !

BONJOUR !