Devenez Auto-Entrepreneur !

SIMPLE, RAPIDE et EFFICACE : nos conseillers s'occupent en 24 Heures de la création de votre Auto-Entreprise ! SIRET Garanti !

Je crée ma micro-entreprise
Inscription/Connexion Accéder à mon Bureau Virtuel
Bonjour Accéder à mon Bureau Virtuel
Guide pour devenir fleuriste Auto Entrepreneur Covid19 : tout ce les Auto-Entrepreneurs doivent savoir

Devenir menuisier en Auto-Entrepreneur : notre focus

Publié le vendredi 19 février 2021 dans Actualité du statut .

Comment devenir Auto Entrepreneur en menuiserie ? Une question que de nombreux menuisiers artisans se posent, tant ce régime est avantageux et s'adapte à leurs besoins.

auto-entrepreneur-menuisier

Si vous êtes aussi intéressé par le statut de menuisier Auto Entrepreneur, notre zoom répondra à cette question et à bien d'autres : quelles conditions remplir pour être menuisier Auto-Entrepreneur ? Comment créer et administrer une auto-entreprise de menuiserie ? Quelles sont les qualités à développer pour bien piloter son business de menuiserie ?

Commençons par un récapitulatif des données essentielles à savoir.

Auto Entrepreneur menuisier : les informations clés

  • La Chambre des métiers et de l'artisanat (CMA) est le Centre de formalités des entreprises (CFE) compétent pour recevoir la déclaration du début de l'activité.
  • Le code APE attribué aux menuisiers est : 43.32A - Travaux de menuiserie bois et PVC ou 43.32B - Travaux de menuiserie métallique et serrurerie.
  • La catégorie d'imposition est le BIC (Bénéfices Industriels et commerciaux).
  • Le seuil de chiffre d'affaires sous le régime « micro-entreprise » est : 72 500 € pour la prestation de service (main d'œuvre) et 176 200 € au total (la main-d'œuvre et la revente de fournitures).
  • Le montant des cotisations sociales à payer est : 22 % de votre CA déclaré pour la prestation de services de menuiserie et 12,8 % pour l'activité revente de fournitures.
  • Le taux de l'abattement forfaitaire sur le chiffre d'affaires réalisé est : 34 %.
  • Le taux libératoire de l'impôt sur le revenu est : 1,7 % sur le CA après l'abattement forfaitaire (c'est la base d'imposition, soit 66 % du CA réalisé).
  • La rémunération moyenne : à partir de 40 €/heure.

Qu'est-ce le métier de menuisier ?

Le menuisier est un artisan qui travaille le bois. Si la menuiserie d'artisanat se limitait par le passé à fabriquer du mobilier, elle englobe désormais plusieurs spécialités :

  • Le menuisier agenceur-poseur : sa mission consiste à fabriquer sur-mesure des éléments en bois et de les poser sur des chantiers de construction (portes, fenêtres, ...).
  • Le menuisier constructeur : il relève du secteur du bâtiment, il prépare et installe des cloisons et des poutres lors de l'étape des gros œuvres. Le menuisier constructeur peut être amené à travailler également le PVC ou l'aluminium.
  • Le menuisier artiste-décorateur : il s'agit d'ébénistes, décorateurs, doreurs sur bois, sculpteurs et autres professionnels d'arts en bois. Leur travail apporte une valeur ajoutée artistique (restauration, habillement décoratif, sculptures).

La clientèle d'un menuisier Auto Entrepreneur est composée de particuliers et de professionnels (sous-traitance pour des constructeurs).

Quelles que soient sa clientèle et sa spécialité, un menuisier en Auto-Entrepreneur répartira sa journée de travail entre :

  • la réalisation des plans ;
  • la sélection du bois et sa découpe ;
  • la pose des éléments sur les chantiers ;
  • la création de meubles de décoration ;
  • la réception et le conseil de clients.

Heureusement, l'Auto-Entrepreneur menuisier n'a pas à consacrer beaucoup de temps à l'aspect " paperasse " de son entreprise (voir plus loin).

Qualités requises pour être menuisier Auto Entrepreneur

Développer une Auto-Entreprise de menuiserie demande des qualités intrinsèques à l'art du bois et à celui de la gestion :

  • une dextérité manuelle ;
  • une bonne dose de créativité et de discernement esthétique ;
  • une rigueur et une précision d'horloger ;
  • une condition physique de sportif assidu ;
  • un relationnel aisé ;
  • une clairvoyance de gestionnaire avisé ;
  • la persévérance de l'entrepreneur.

Devenir menuisier Auto Entrepreneur

La menuiserie est un métier réglementé -notamment, pour les menuisiers constructeurs. Pour devenir menuisier Auto Entrepreneur, il faut posséder un diplôme de menuiserie ou une formation de 3 ans validée par votre CMA. Par ailleurs, c'est ce CFE qui vous délivre la carte d'artisan ambulant.

De même, le menuisier Auto-Entrepreneur est tenu de souscrire à certaines assurances selon sa spécialité.

Quelle formation pour devenir menuisier en Auto-Entreprise ?

Vous avez un large choix de cursus de formations pour lancer une Auto Entreprise de menuiserie :

  • le CAP menuisier art du bois, menuisier verre-aluminium, fabricant de meubles, menuisier installateur ;
  • le Bac Pro menuisier, constructeur bois, menuisier agenceur ;
  • le Brevet Professionnel menuisier ;
  • le BTS développement et réalisation bois.
  • Etc.

Pour acquérir les bases de la gestion d'une entreprise, vous pouvez vous inscrire à un stage d'insertion professionnelle organisé par la Chambre des métiers et de l'artisanat de votre département (ce SPI n'est plus obligatoire).

Les assurances obligatoires du menuisier Auto-Entrepreneur

En fonction de la nature de son activité, le menuisier en Auto-Entreprise est tenu de souscrire à des assurances :

  • La Responsabilité civile professionnelle (RC Pro) : c'est une garantie obligatoire pour les artisans, elle couvre les dommages causés à un tiers durant l'exercice de l'activité.
  • La garantie décennale : elle est spécifique aux menuisiers intervenant dans les chantiers de construction de bâtiments. Cette police couvre tout dommage qui pourrait affecter l'usage, la sécurité ou la solidité d'un ouvrage dans les 10 ans qui suivent sa livraison.

Assurance professionnelle pour Auto Entrepreneur

Si vous décidez de créer une Auto-Entreprise de menuiserie, pensez à contracter d'autres types d'assurance ou opter pour un contrat multi-risque. Vous seriez un menuisier autoentrepreneur plus serein !

Comment créer et administrer une Auto Entreprise de menuiserie ?

Les démarches à réaliser pour être menuisier en Auto-Entrepreneur sont très simplifiées. Une simple déclaration en ligne du lancement de votre activité remplace toutes les démarches classiques nécessaires pour la création légale d'une entreprise.

Devenir Menuisier Auto-Entrepreneur

Votre CMA vous met à disposition sur son site le formulaire PO AE à renseigner ; le dossier joint doit contenir les documents numérisés suivants : pièce d'identité, justificatif de domicile, attestation de non-interdiction à gérer une entreprise et une déclaration sur l'honneur justifiant l'exactitude des informations fournies.

Cette simple déclaration virtuelle vous permet d'obtenir après validation du dossier :

  • Votre numéro SIRET ;
  • L'affiliation à la Sécurité Sociale des Indépendants ;
  • L'affiliation au régime micro-entreprise ;
  • Votre carte d'artisan ambulant.

Vous voilà autorisé en 48 heures à produire des factures en bonne et due forme !

Devenir menuisier Auto-Entrepreneur : les avantages

Votre affiliation au régime de la micro-entreprise vous fait bénéficier de dispositifs micro-fiscal et micro-social simplifiés tout en vous exemptant de tenir une comptabilité classique.

La comptabilité simplifiée d'un Auto-Entrepreneur menuisier

Un menuisier en Auto-Entreprise n'est pas obligé de faire produire les documents et comptes comptables classiques (bilan, comptes d'exploitation, balance, grand livre, etc). Un livre de recettes numérique ou en papier, où sont reportées chronologiquement les gains, est recevable par l'administration fiscale. Veillez tout de même à garder des copies de vos factures numérotées et datées.

Le régime fiscal et social d'un menuisier en Auto Entrepreneur

L'impôt libératoire sur le revenu payé par un menuisier artisan Auto-Entrepreneur équivaut à 1,7 % de son bénéfice forfaitaire. Ce dernier est calculé en appliquant un abattement de 34 % au chiffre d'affaires réalisé (normalement déjà disponible sur le cahier de recettes). C'est aussi simple que cela !

Mieux encore, en optant pour la déclaration unifiée, vous pouvez déclarer et payer vos charges fiscales et vos cotisations sociales en une seule déclaration (Versement fiscal libératoire ou VFL). Les deux taux seront alors à additionner : 22 % +1,7 %.

Pour la TVA, c'est encore plus simple : vous en êtes exonéré ! Vos clients seront facturés hors-taxes tant que vous ne dépassez pas le seuil de 34.400 euros/an ; au-delà, vous basculez sous un autre régime d'entreprise individuelle.

Quoi d'autres ?

Devenir menuisier Auto Entrepreneur ne vous prive pas de votre ACRE (Aide à la création ou reprise de l'entreprise) si vous y êtes éligible (moins de 25 ans, en demande d'emploi) ; ainsi, vos cotisations sociales relatives à votre premier exercice seront réduites de moitié.

Quant à la CFE (Cotisation foncière des entreprises), l'exonération est totale.

Créez des meubles et construisez un bel avenir en lançant votre Auto-Entreprise de menuiserie.

Le contenu "" a été noté 3 sur 5 sur 3 avis d'internautes.
Ce contenu vous a interessé ? Faites-le savoir ! Passable Correct Bien Très bien Excellent

Laissez un commentaire
Aucun commentaires pour le moment
Commentaires fermés

Pour bénéficier de tous les services
et de l’accompagnement Auto-Entrepreneur.fr, créez votre compte.

Vous n'êtes plus connecté à votre compte, vous pouvez continuer à naviguer sur le site public.
À bientôt sur Auto-Entrepreneur.fr.

Votre identifiant est l'adresse e-mail que vous avez utilisée lors de votre inscription sur le site.

Renseignez l'adresse e-mail de votre compte Auto-Entrepreneur.fr et cliquez sur "Valider" pour recevoir un lien qui vous permettra de réinitialiser votre mot de passe :

Votre demande de réinitialisation de mot de passe a bien été prise en compte et vous avez reçu un email à l'adresse que vous nous indiquez.

Si vous n'avez rien reçu d'ici quelques minutes, vérifiez que vous aviez bien utilisé cet email au moment de votre inscription et réessayez avec une autre adresse email le cas échéant.

Afin de sécuriser les données de votre compte et votre auto-entreprose, votre mot de passe doit comporter un minimum de 10 caractères sans accent ni espace dont :
- 1 minuscule (a b c d e f ... x y z)
- 1 majuscule (A B C D E F ... X Y Z)
- 1 chiffre (0 1 2 3 4 5 6 7 8 9)
- 1 caractère spécial (- ! @ # $ ^ * () - _ = + ; , . ? [] {} | ~).

Votre mot de passe doit contenir au moins 10 caractères dont :
- au moins un chiffre (0 1 2 3 4 5 6 7 8 9)
- au moins un chiffre une minucule (a b c d e f ... x y z)
- au moins un chiffre une majuscule (A B C D E F ... X Y Z)
- au moins un caractère spécial parmi (- ! @ # $ € % ^ & * () - _ = + ; : , . ?)

Exemple : HwtDs@VRr3

Votre mot de passe a bien été modifié ! Veuillez à présent vous connecter en utilisant votre nouveau mot de passe.
Bonne continuation sur Auto-Entrepreneur.fr !

BONJOUR !
Formulaire de contact
Objet de la demande
Votre message
Nombre de caractères restant : 500