Devenez Auto-Entrepreneur !

SIMPLE, RAPIDE et EFFICACE : nos conseillers s'occupent en 24 Heures de la création de votre Auto-Entreprise ! SIRET Garanti !

Je crée ma micro-entreprise
Inscription/Connexion Accéder à mon Bureau Virtuel
Bonjour Accéder à mon Bureau Virtuel
Les 8 questions les plus fréquentes pour devenir Auto-Entrepreneur Devenir Auto-Entrepreneur en aide ménagère : tout ce qu’il faut savoir

Devenir Auto-Entrepreneur : 6 pièges à éviter au moment de se lancer

Publié le vendredi 29 novembre 2019 dans Conseils utiles et pratiques .

Le statut Auto-Entrepreneur est certes plus simple que d’autres formes d’entreprise, mais il entraîne des pièges qui lui sont spécifiques. Voici les plus importants.

devenir-auto-entrepreneur-les-pieges

Pour que votre activité soit la plus pérenne possible, il est essentiel de connaître les erreurs qui pourraient vous affecter dans vos débuts en tant qu’Auto Entrepreneur. Cet article vous explique les principaux pièges à éviter.

Les arnaques qui visent les nouveaux Auto-Entrepreneurs

Une fois que votre Auto-Entreprise est créée, et sauf demande spécifique de votre part, vos coordonnées seront accessibles à tous sur des sites comme infogreffe.fr ou verif.com. Ces sites listent toutes les entreprises installées en France.

Des sociétés peu scrupuleuses en profitent pour envoyer des courriers qui ressemblent à des messages du gouvernement. Ces courriers proposent en réalité des prestations facultatives et ne sont que des arnaques.

Certains organismes frauduleux sont déjà connus : ils s’intitulent Euro-REG, SRI, Registre Officiel, R Siret, Répertoire-SIRENE, InfoSiren, Info-Siret, Infograph Europe, Registre APE, Centre des fichiers des Entreprises…

Pour en savoir plus :  Attention Arnaque Auto-Entrepreneurs 

Les changements d’exonération de l’ACRE

C’est l’année de tous les changements pour l’ACRE (Aide à la Création ou à la Reprise d’Entreprise). Cette aide a tellement changé qu’il est facile de s’y perdre.

Chronologie des changements de l’ACRE

Janvier 2019 : 
En début d’année l’ACRE remplace son grand frère, l’ACCRE. La différence étant que l’ACRE est une aide désormais ouverte à tous les Auto-Entrepreneurs.

Octobre 2019 :
Le gouvernement décide de réformer à nouveau l’ACRE car il a estimé que le dispositif coûte trop cher. Les changements seront effectifs à partir de janvier 2020.

Janvier 2020 :
 L’ACRE sera différente : Elle sera uniquement accessible aux créateurs qui remplissent les anciennes conditions d’exigibilité :

  • les moins de 26 ans
  • les demandeurs d’emploi
  • les personnes qui bénéficient du RSA
  • Les exonérations seront réduites. Selon votre date de création, cette baisse sera différente.

Pour les création ayant lieu à partir de janvier 2020 :
L’ACRE durera 1 an, et offrira 50% d’exonération de ses cotisations sociales.


 L’ACRE durera toujours 3 ans. Pour les 2 dernières années (2020 et 2021), les exonérations seront réduites :

  • 2020 : 25% d’exonération
  • 2021 : 10% d’exonération

Ne pas suivre son chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires est un élément essentiel quand on est Auto-Entrepreneur. ll permet de régler vos cotisations sociales et de faire votre déclaration de revenu pour les impôts.

D’une part, suivre son chiffre d’affaires permet de s’améliorer de manière continue, même au départ. Il nous fait réfléchir sur l’idée d’abandonner certains services, ou d’en ajouter d’autres, et nous permet de comprendre ce qu’il reste à améliorer.

D’autre part, la loi stipule que l’Auto-Entrepreneur doit déclarer son chiffre d’affaires pour payer ses cotisations sociales. C’est la raison pour laquelle vous devez tenir un livre comptable à jour, prêt à être présenté en cas de contrôle.

Ne pas anticiper le dépassement des seuils

L’une des limites du statut, ce sont les seuils de chiffre d’affaires. Ils sont différents en fonction de votre activité :

Activité comerciale170 000 € 
Activité libérale 70 000 € 
Prestation de service 70 000 € 

Vous avez le droit de les dépasser une seule fois pendant 2 ans. Si vous dépassez les seuils plus souvent, vous risquez de changer de régime pour passer de l’Auto-Entreprise à l’entreprise individuelle.

Pour en savoir plus :Plafond de chiffres d’affaires Auto-Entrepreneur

Attendre le dernier jour du mois pour déclarer

La déclaration de chiffre d’affaires (qui permet de régler ses cotisations sociales) se fait sur le site de l’URSSAF (autoentrepreneur.urssaf).

Vous avez jusqu’au dernier jour du mois pour déclarer votre chiffre d’affaires encaissé sur la période précédente.

Cela dit, il vaut mieux faire cette déclaration en début de mois. En effet, en fin de mois, le site de l’URSSAF subit régulièrement des ralentissements, du fait du grand nombre de personnes qui s’y connecte.

Ne pas prendre en compte le prorata-temporis

Ça ressemble à un mot très savant mais en réalité, c’est simple. Cela veut dire que les plafonds que l’on a vu juste avant varient selon votre date de création.

Si vous commencez en milieu d’année, votre plafond ne sera pas de 70 000 €, mais de 35 000 € (dans le cas d’une activité libérale). Plus vous vous rapprochez de la fin d’année, plus votre plafond sera bas. Une fois votre deuxième année commencée, vous n’avez plus à vous soucier de cette règle.

Voici un exemple : Jeanne a commencé une activité libérale le 21 mars. Son année d’activité compte donc 285 jours (360 - 80), les 80 jours étant ceux qui se sont écoulés entre le 1er janvier et le 21 mars. Alors son plafond de CA pour 2018 sera de (70 000€ x 285) /365 jours = 54 657 € HT.

Ne pas anticiper les dépassements de la TVA

Jusqu’à un certain seuil de chiffre d’affaires, les Auto-Entrepreneurs sont exonérés de TVA :

Activité comerciale82 800 € 
Activité libérale 33 200 € 
Prestation de service 33 200 € 

Une fois ces seuils atteints, il est obligatoire de la facturer. Soyez donc vigilant quand vous atteignez ces seuils.

Pour en savoir plus :  TVA Auto-Entrepreneur : tout comprendre 

Devenir Auto-Entrepreneur sans se faire aider

L’immatriculation d’Auto-Entreprise est gratuite (à part pour les agents commerciaux qui coûte 26 €).

Attention, si vous choisissez de créer votre Auto-Entreprise seul (sans accompagnement), vous vous exposez à différents risques. Par exemple, s’il y a une erreur dans votre dossier, il sera automatiquement refusé par votre Centre de Formalités des Entreprises. Vous serez alors simplement notifié de ce refus dans un délai de 20 à 30 jours, sans aucune explication, et vous devrez recommencer votre dossier à 100%.

A l’inverse, si vous choisissez de vous faire accompagner par un conseiller Auto-Entrepreneur, vous obtiendrez des informations précieuses sur toutes vos obligations légales, et vous aurez la garantie de la validation de votre dossier par votre CFE.

L’accompagnement à la création d’Auto-Entrepreneur.fr

Vous serez ainsi accompagné par un conseiller par téléphone pour constituer votre dossier de A à Z. Il répondra à toutes vos questions et vous guidera sur les démarches futures à effectuer, les courriers auxquels répondre et les arnaques à ignorer.

Je deviens Auto-Entrepreneur avec un conseiller

Pour résumer, voici les principaux pièges à éviter :

  • Juste après votre création, vous allez recevoir des arnaques par courriers.
  • Les exonérations de l’ACRE vont changer en 2020.
  • Suivez votre chiffre d’affaires pour anticiper l’arrivée de la TVA ou dépassement de plafond.
  • Mieux vaut être accompagné pour la création de son Auto-Entreprise pour garantir l’acceptation de votre dossier.

Le contenu "" a été noté 4 sur 5 sur 5 avis d'internautes.
Ce contenu vous a interessé ? Faites-le savoir ! Passable Correct Bien Très bien Excellent

Laissez un commentaire
Aucun commentaires pour le moment
Commentaires fermés

Pour bénéficier de tous les services
et de l’accompagnement Auto-Entrepreneur.fr, créez votre compte.

Vous n'êtes plus connecté à votre compte, vous pouvez continuer à naviguer sur le site public.
À bientôt sur Auto-Entrepreneur.fr.

Votre identifiant est l'adresse e-mail que vous avez utilisée lors de votre inscription sur le site.

Renseignez l'adresse e-mail de votre compte Auto-Entrepreneur.fr et cliquez sur "Valider" pour recevoir un lien qui vous permettra de réinitialiser votre mot de passe :

Votre demande de réinitialisation de mot de passe a bien été prise en compte et vous avez reçu un email à l'adresse que vous nous indiquez.

Si vous n'avez rien reçu d'ici quelques minutes, vérifiez que vous aviez bien utilisé cet email au moment de votre inscription et réessayez avec une autre adresse email le cas échéant.

Afin de sécuriser les données de votre compte et votre auto-entreprose, votre mot de passe doit comporter un minimum de 10 caractères sans accent ni espace dont :
- 1 minuscule (a b c d e f ... x y z)
- 1 majuscule (A B C D E F ... X Y Z)
- 1 chiffre (0 1 2 3 4 5 6 7 8 9)
- 1 caractère spécial (- ! @ # $ ^ * () - _ = + ; , . ? [] {} | ~).

Votre mot de passe doit contenir au moins 10 caractères dont :
- au moins un chiffre (0 1 2 3 4 5 6 7 8 9)
- au moins un chiffre une minucule (a b c d e f ... x y z)
- au moins un chiffre une majuscule (A B C D E F ... X Y Z)
- au moins un caractère spécial parmi (- ! @ # $ € % ^ & * () - _ = + ; : , . ?)

Exemple : HwtDs@VRr3

Votre mot de passe a bien été modifié ! Veuillez à présent vous connecter en utilisant votre nouveau mot de passe.
Bonne continuation sur Auto-Entrepreneur.fr !

BONJOUR !
Formulaire de contact
Objet de la demande
Votre message
Nombre de caractères restant : 500