entretien

Devenez Auto-Entrepreneur !

Simple, rapide et efficace : nos conseillers s'occupent de la création de votre Auto-Entreprise jusqu'à l'obtention de votre SIRET !

Je me déclare
Inscription/Connexion Accéder à mon Bureau Virtuel
Bonjour Accéder à mon Bureau Virtuel
Utilisez le congé de création pour votre projet d'auto-entreprise ! Comptabilité et déclaration des revenus : les risques en cas d'oubli !

Bricolage, ménage, entretien : moteurs de l'auto-entreprise en 2015 !

Publié le mardi 22 mars 2016 dans Actualité du statut .

Si les services à la personne représentaient 20% des auto-entrepreneurs en 2014*, ils représentent 39% des auto-entrepreneurs en 2015*. Ainsi, même si le secteur des services à la personne reste majoritairement dominé par le travail au noir (60% du marché en 2014), on c...

2016-11

[RAPPEL]
Les services à la personne recouvrent les activités et services liés à l’assistance des personnes dans leurs tâches quotidiennes et accomplies à leur domicile.
Les services à la personne sont catégorisés en 23 activités, elles-mêmes réparties en trois catégories :

  • les services à la famille (aide aux devoirs, baby-sitting…),
  • les services à la vie quotidienne (ménage, repassage, petits bricolages…),
  • les services aux personnes dépendantes (aide à domicile des personnes à mobilité réduite…)

Attention : le petit jardinage est exclu de la liste des activités de services à la personne en auto-entrepreneur car les activités qui touchent « la terre » dépendent de la Mutuelle Sociale Agricole (MSA) et non du Régime Social des Indépendants (RSI).
[RAPPEL]

Vous souhaitez pratiquer l’une de ces activités ? Cherchez des missions ? Souhaitez professionnaliser votre activité ? Soyez accompagné par l’un de nos conseillers !

[BOUTON] + formulair

L’essor des services à la personne en 2015

Grâce au statut d’auto-entrepreneur, 300 000 personnes** sont sorties du chômage, du travail au noir et ont pu mieux structurer leur vie professionnelle. Ceci tout particulièrement dans les services à la personne, traditionnellement de « la main à la main » et peu structurés (car souvent considérés comme une activité pour arrondir les fins de mois ou un job de transition) mais dont la forte croissance provoque la professionnalisation.

  • Un secteur soutenu par des changements structurels de fond

La tendance de fond la plus visible est d’abord démographique : en effet, le vieillissement de la population porte largement la croissance de ce secteur avec l’émergence de la « Silver Economie » - ou économie des séniors. Ainsi, selon l’INSEE, au 1er janvier 2015, les plus de 60 ans représentaient 24,8%*** de la population française. L’INSEE prévoit 26,4%*** en 2020 et 31,9%*** en 2050 soit presque un tiers de la population française…

De plus, on peut constater une vraie mutation des usages et des pratiques de consommation qui soutient l’accélération de cette demande avec l’essor du « faire faire ». Cette tendance est associée à l’augmentation de l’activité professionnelle des femmes (représentent 48% de la population active en 2014 contre 34% en 1962 selon DARES) ainsi qu’aux nouvelles exigences des générations X et Y.

  • De nouveaux acteurs du marché qui se structurent et innovent

Même si 60% des prestations d’entretiens de la maison se font encore « de la main à la main » et au-delà des acteurs « traditionnels » comme Shiva, de nouveaux services d’intermédiation apparaissent et se développent : ils sont totalement dématérialisés et se concentrent sur l’accessibilité et l’immédiateté de la mise en relation en ligne comme par exemple Helpling, Hoper …Ils innovent pour soutenir l’explosion de cette demande et venir en complément de l’offre existante plus axée sur la proximité et le contrôle.

Par ailleurs, la « réponse » souvent apportée par les acteurs plus traditionnels à cette nouvelle offre est aussi de développer et étoffer leur offre numérique de services :

  • soit en s’adossant à ces nouveaux acteurs (Darty s’est récemment associé à HelloCasa afin de proposer en plus de l’achat en ligne et de la livraison, une installation à domicile),
  • soit en développant leurs propres services comme Conforama qui a désormais développé sa propre plate-forme de sélection d’installateurs…

Pourquoi et comment être auto-entrepreneur dans les services à la personne ?

  • Déduction d’impôts pour vos clients, Paiement en CESU…N’oubliez pas la déclaration spécifique pour les services à la personne !

Pour pouvoir faire bénéficier à votre client de déductions d’impôts, si vous souhaitez travailler dans les services à la personne, vous devrez effectuer une déclaration NOVA.

Pour cela il faut :

La déclaration par voie électronique sur le site gouvernemental NOVA ou via la DIRECCTE vous donne accès à l’équivalent de l’agrément dit “simple”. L’agrément “qualité” ne concerne que les professionnels qui souhaitent travailler avec des personnes âgées, des enfants de moins de 3 ans ou assister des personnes dépendantes. Une liste précise des activités soumises à l’agrément est présentée directement sur la page au moment de la déclaration.

Pour vous faire payer, vous pouvez tout simplement procéder par virement, par chèque ou par CESU préfinancé.

En auto-entrepreneur, vous ne pouvez pas être payé en CESU bancaire.

Vous devrez, quoi qu’il en soit, réaliser une attestation fiscale annuelle à destination de chacun de vos clients.

[ATTENTION]
Il existe une condition d’exclusivité qui ne vous permet d’exercer une autre activité auto-entrepreneur en dehors des services à la personne.
> Tout savoir sur la condition d’exclusivité
[ATTENTION]

Sécurisez votre activité et renforcez la confiance avec vos clients !

En tant que professionnels des services à la personne, vous êtes systématiquement en contact avec les particuliers, notamment en réalisant vos prestations chez eux. Ainsi, certains de vos clients (ou certaines plate-formes) vous demanderont d’être couverts par une assurance Responsabilité Civile Professionnelle afin de couvrir l’ensemble des potentiels dommages ou accidents que vous pourriez provoquer dans le cadre de votre activité.

[EXEMPLE] : Jérôme effectue des missions de nettoyage à domicile après soirées. Par accident, il renverse et casse un vase particulièrement précieux. C’est son assurance qui prendra en charge une grosse partie des dommages-intérêts au client.[EXEMPLE]

Cette assurance Responsabilité Professionnelle (ou RC PRO) vous protégera donc en cas d’erreur ou de faute commise dans le cadre de votre activité professionnelle…où vous ne pourrez pas utiliser votre assurance Responsabilité Civile personnelle !

Obligatoire dans le bâtiment (Assurance Décennale), cette assurance reste facultative pour la plupart des activités mais vivement recommandée, notamment afin d’établir une véritable confiance avec votre client.

[A NOTER]
Les travaux de petits bricolages ne nécessitent pas une assurance Responsabilité Civile Décennale dans la mesure où vous n’êtes pas sensé toucher à l'électricité, la plomberie ou travaux importants tels que la pose d’un plancher. Cette assurance est réservée aux professionnels du bâtiment.
[A NOTER]

> Tout savoir sur les assurances professionnelles


Vous souhaitez pratiquer l’une de ces activités ? cherchez des missions ? Souhaitez professionnaliser votre activité ? Soyez accompagné par un de nos conseillers ! 

[BOUTON] + formulaire

*Opinionway pour l’UAE – 3 décembre 2015.
**blog.lefigaro.fr – « Le gouvernement fait payer les auto-entrepreneurs » - 29 septembre 2012.
***INSEE - Projections de population pour la France métropolitaine à l’horizon 2050.

Le contenu "" a été noté 5 sur 5 sur 1 avis d'internautes.
Ce contenu vous a interessé ? Faites-le savoir ! Passable Correct Bien Très bien Excellent

Laissez un commentaire
Aucun commentaires pour le moment
Vous n'êtes pas connecté, vous ne pouvez pas commenter

Pour bénéficier de tous les services
et de l’accompagnement Auto-Entrepreneur.fr, créez votre compte.

Vous n'êtes plus connecté à votre compte, vous pouvez continuer à naviguer sur le site public.
À bientôt sur Auto-Entrepreneur.fr.

Votre identifiant est l'adresse e-mail que vous avez utilisée lors de votre inscription sur le site.

Renseignez l'adresse e-mail de votre compte Auto-Entrepreneur.fr et cliquez sur "Valider" pour recevoir un lien qui vous permettra de réinitialiser votre mot de passe :

Un e-mail vous permettant de réinitialiser votre mot de passe vous a été envoyé.
Si vous n'avez rien reçu d'ici quelques minutes, cela signifie que l'adresse e-mail que vous avez indiquée n'est pas celle que vous aviez utilisée lors de la création de votre compte Auto-Entrepreneur.fr

Votre demande de réinitialisation de mot de passe a bien été prise en compte et vous avez reçu un email à l'adresse que vous nous indiquez.

Si vous n'avez rien reçu d'ici quelques minutes, vérifiez que vous aviez bien utilisé cet email au moment de votre inscription et réessayez avec une autre adresse email le cas échéant.

Afin de sécuriser les données de votre compte et votre auto-entreprose, votre mot de passe doit comporter un minimum de 10 caractères sans accent ni espace dont :
- 1 minuscule (a b c d e f ... x y z)
- 1 majuscule (A B C D E F ... X Y Z)
- 1 chiffre (0 1 2 3 4 5 6 7 8 9)
- 1 caractère spécial (- ! @ # $ ^ * () - _ = + ; , . ? [] {} | ~).

Votre mot de passe doit contenir au moins 10 caractères dont :
- au moins un chiffre (0 1 2 3 4 5 6 7 8 9)
- au moins un chiffre une minucule (a b c d e f ... x y z)
- au moins un chiffre une majuscule (A B C D E F ... X Y Z)
- au moins un caractère spécial parmi (- ! @ # $ € % ^ & * () - _ = + ; : , . ?)

Exemple : HwtDs@VRr3

Votre mot de passe a bien été modifié ! Veuillez à présent vous connecter en utilisant votre nouveau mot de passe.
Bonne continuation sur Auto-Entrepreneur.fr !

BONJOUR !