Devenez Auto-Entrepreneur !

Simple, rapide et efficace : nos conseillers s'occupent de la création de votre Auto-Entreprise jusqu'à l'obtention de votre SIRET !

Je me déclare
Inscription/Connexion Accéder à mon Bureau Virtuel
Bonjour Accéder à mon Bureau Virtuel
[Flash] Auto-Entrepreneur : Le gouvernement encourage les artisans Auto-entrepreneur et artisan : la décision du gouvernement toujours en attente

Auto-Entrepreneur - Risque de requalification : mission AE en contrat de travail

Publié le jeudi 14 juin 2012 dans Actualité du statut .

Les risques de salariat déguisé sont de plus en plus importants. Les auto-entrepreneurs sont déjà mis en garde contre ce système qui permet aux employeurs d'éviter de payer des charges patronales tout en profitant de leur travail qualifié et sans que ceux-ci ne puissent...

Nous avions déjà évoqué certains signes permettant de reconnaître les prémisses de ces pratiques. Penchons-nous à présent sur le risque de requalification du contrat de travail de l'auto-entrepreneur en contrat de travail.

Un contrat de travail est défini par un lien de subordination du salarié qui se met à la disposition de l'employeur moyennant rémunération.

La cour de cassation indique : "Le lien de subordination est caractérisé par l'exécution d'un travail sous l'autorité d'un employeur qui a le pouvoir de donner des ordres ,des directives, d'en contrôler l'exécution et de sanctionner le manquement de son subordonné".

Un contrat de mission Auto-Entrepreneur, aussi appelé contrat d'entreprise ou louage d'ouvrage (art 1710 du NCPC) est défini comme tel : "Le louage d'ouvrage est un contrat par lequel l'une des parties s'engage à faire quelque chose pour l'autre, moyennant un prix convenu entre elles."

Ainsi, l'auto-entrepreneur est lié par un obligation de résultat mais exerce son activité d'une part en toute liberté quant aux moyens de remplir sa mission et en toute indépendance vis à vis de son client. Il n'y a en aucun cas lien de subordination.

Le risque de requalification du contrat de mission en contrat de travail a lieu dès lors que l'auto-entrepreneur n'est pas indépendant durant sa mission. Le ministère indique :

"Une activité indépendante se caractérise essentiellement par le fait que celui qui l'exerce a pris librement l'initiative de la créer ou de la reprendre, qu'il conserve, pour son exercice, la maîtrise de l'organisation des tâches à effectuer, ainsi que de la recherche de la clientèle et des fournisseurs. Tout autre est donc la situation de personnes, salariées ou engagées dans un processus de recherche d'emploi, à qui l'on demande de se déclarer comme auto-entrepreneur alors qu'elles travaillent en pratique sous l'autorité de leur ex-employeur ou de leur recruteur."

A l'instant où un auto-entrepreneur se trouve en lien de subordination vis à vis de son client, le risque de requalification et les peines associées sont juridiquement applicables.

Les conséquences sont à la fois financières et pénales et la Cour de Cassation donne raison la plupart du temps à l'auto-entrepreneur car l'intérêt du salariat déguisé profite bien plus à l'employeur : exonération de charges patronales entre autres.

Le contenu "" a été noté 5 sur 5 sur 1 avis d'internautes.
Ce contenu vous a interessé ? Faites-le savoir ! Passable Correct Bien Très bien Excellent

Laissez un commentaire
Aucun commentaires pour le moment
Vous n'êtes pas connecté, vous ne pouvez pas commenter

Pour bénéficier de tous les services
et de l’accompagnement Auto-Entrepreneur.fr, créez votre compte.

Vous n'êtes plus connecté à votre compte, vous pouvez continuer à naviguer sur le site public.
À bientôt sur Auto-Entrepreneur.fr.

Votre identifiant est l'adresse e-mail que vous avez utilisée lors de votre inscription sur le site.

Renseignez l'adresse e-mail de votre compte Auto-Entrepreneur.fr et cliquez sur "Valider" pour recevoir un lien qui vous permettra de réinitialiser votre mot de passe :

Un e-mail vous permettant de réinitialiser votre mot de passe vous a été envoyé.
Si vous n'avez rien reçu d'ici quelques minutes, cela signifie que l'adresse e-mail que vous avez indiquée n'est pas celle que vous aviez utilisée lors de la création de votre compte Auto-Entrepreneur.fr

Votre demande de réinitialisation de mot de passe a bien été prise en compte et vous avez reçu un email à l'adresse que vous nous indiquez.

Si vous n'avez rien reçu d'ici quelques minutes, vérifiez que vous aviez bien utilisé cet email au moment de votre inscription et réessayez avec une autre adresse email le cas échéant.

Afin de sécuriser les données de votre compte et votre auto-entreprose, votre mot de passe doit comporter un minimum de 10 caractères sans accent ni espace dont :
- 1 minuscule (a b c d e f ... x y z)
- 1 majuscule (A B C D E F ... X Y Z)
- 1 chiffre (0 1 2 3 4 5 6 7 8 9)
- 1 caractère spécial (- ! @ # $ ^ * () - _ = + ; , . ? [] {} | ~).

Votre mot de passe doit contenir au moins 10 caractères dont :
- au moins un chiffre (0 1 2 3 4 5 6 7 8 9)
- au moins un chiffre une minucule (a b c d e f ... x y z)
- au moins un chiffre une majuscule (A B C D E F ... X Y Z)
- au moins un caractère spécial parmi (- ! @ # $ € % ^ & * () - _ = + ; : , . ?)

Exemple : HwtDs@VRr3

Votre mot de passe a bien été modifié ! Veuillez à présent vous connecter en utilisant votre nouveau mot de passe.
Bonne continuation sur Auto-Entrepreneur.fr !

BONJOUR !