Devenez Auto-Entrepreneur !

Simple, rapide et efficace : nos conseillers s'occupent de la création de votre Auto-Entreprise jusqu'à l'obtention de votre SIRET !

Je me déclare
Inscription/Connexion Accéder à mon Bureau Virtuel
Bonjour Accéder à mon Bureau Virtuel
Le G20 des jeunes entrepreneurs ouvre des pistes pour améliorer l'entrepreneuriat en France Auto-entrepreneur et Artisan : la FEDAE rencontre Sylvia Pinel et le débat sur l'avenir du statut auto-entrepreneur se poursuit

[Auto-entrepreneur et artisan] FEDAE et CAPEB débatent sur les différences entre le statut auto-entrepreneur et l'artisanat

Publié le lundi 25 juin 2012 dans Actualité du statut .

Cette semaine c'est un débat entre Pascal Deffaugt, président de la CAPEB Haute Savoie (Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment) et Grégoire Leclercq, président de la FEDAE (Fédération des Auto-Entrepreneurs) qui a eu lieu sur la radio des en...

Pascal Deffaugt, président de la CAPEB Haute Savoie, qui défend les artisans souhaite un recadrage du statut auto-entrepreneur sans pour autant vouloir que le statut disparaisse.

Ces arguments sont clairs, les artisans sont pénalisés par des obligations envers leurs clients pour pouvoir s'installer (assurance décennale, garantie, obligation de diplôme...) alors que les auto-entrepreneurs n'ont pas toutes ces obligations.

Pour Pascal Deffaugt, le statut ne doit pas être supprimé car l'idée n'est pas d’empêcher les gens de travailler, ni de leur enlever la volonté de créer leur entreprise, mais de simplement retirer les activités réglementées du régime afin qu'il n'y est plus ce sentiment de concurrence déloyale.

En réponse à ces propos, M Grégoire Leclerq, président de la FEDAE, a indiqué qu'il pouvait évidemment comprendre que l'arrivée du statut d'auto-entrepreneur pouvait être vu d'un mauvais œil par les artisans, mais nie toute forme de concurrence déloyale car pour lui le statut auto-entrepreneur et un artisan inscrit au régime réel sont deux choses totalement différentes.

Au niveau des charges par exemple, l'auto-entrepreneur n'est pas imposé sur la même assiette, mais sur son chiffre d'affaires, que son entreprise soit rentable ou non, qu'il ait beaucoup de charges ou non. Il sera imposé de façon forfaitaire sur son chiffre d'affaire, alors que l'entrepreneur du bâtiment au régime réel lui reversera des charges sur ses bénéfices, ce qui n'a rien à voir.

De plus, au niveau de l'assurance il rappelle qu'il ne faut pas oublier qu'un auto-entrepreneur reste assujetti au droit commun et reste redevable à la souscription d'une assurance décennale lorsqu'il doit réaliser des travaux dans le bâtiment.

Au final, les deux hommes en sont venu à se demander si ils menaient vraiment le bon combat et on proposé de travailler ensemble pour favoriser la mise en place d’allègements administratifs et d’allègements sociaux à l'ensemble des petites entreprises et de prendre l’impôt à la source.

Le débat entre artisans et auto-entrepreneurs se poursuit mais les deux statuts pourraient bien faire un bout de chemin ensemble en faveur de l'entrepreneuriat global ! Le statut auto-entrepreneur semble bien protégé, merci Mr. Leclercq et la FEDAE !

Le contenu "" a été noté 5 sur 5 sur 1 avis d'internautes.
Ce contenu vous a interessé ? Faites-le savoir ! Passable Correct Bien Très bien Excellent

Laissez un commentaire
Aucun commentaires pour le moment
Vous n'êtes pas connecté, vous ne pouvez pas commenter

Pour bénéficier de tous les services
et de l’accompagnement Auto-Entrepreneur.fr, créez votre compte.

Vous n'êtes plus connecté à votre compte, vous pouvez continuer à naviguer sur le site public.
À bientôt sur Auto-Entrepreneur.fr.

Votre identifiant est l'adresse e-mail que vous avez utilisée lors de votre inscription sur le site.

Renseignez l'adresse e-mail de votre compte Auto-Entrepreneur.fr et cliquez sur "Valider" pour recevoir un lien qui vous permettra de réinitialiser votre mot de passe :

Un e-mail vous permettant de réinitialiser votre mot de passe vous a été envoyé.
Si vous n'avez rien reçu d'ici quelques minutes, cela signifie que l'adresse e-mail que vous avez indiquée n'est pas celle que vous aviez utilisée lors de la création de votre compte Auto-Entrepreneur.fr

Votre demande de réinitialisation de mot de passe a bien été prise en compte et vous avez reçu un email à l'adresse que vous nous indiquez.

Si vous n'avez rien reçu d'ici quelques minutes, vérifiez que vous aviez bien utilisé cet email au moment de votre inscription et réessayez avec une autre adresse email le cas échéant.

Afin de sécuriser les données de votre compte et votre auto-entreprose, votre mot de passe doit comporter un minimum de 10 caractères sans accent ni espace dont :
- 1 minuscule (a b c d e f ... x y z)
- 1 majuscule (A B C D E F ... X Y Z)
- 1 chiffre (0 1 2 3 4 5 6 7 8 9)
- 1 caractère spécial (- ! @ # $ ^ * () - _ = + ; , . ? [] {} | ~).

Votre mot de passe doit contenir au moins 10 caractères dont :
- au moins un chiffre (0 1 2 3 4 5 6 7 8 9)
- au moins un chiffre une minucule (a b c d e f ... x y z)
- au moins un chiffre une majuscule (A B C D E F ... X Y Z)
- au moins un caractère spécial parmi (- ! @ # $ € % ^ & * () - _ = + ; : , . ?)

Exemple : HwtDs@VRr3

Votre mot de passe a bien été modifié ! Veuillez à présent vous connecter en utilisant votre nouveau mot de passe.
Bonne continuation sur Auto-Entrepreneur.fr !

BONJOUR !