professionnalisation

Devenez Auto-Entrepreneur !

Simple, rapide et efficace : nos conseillers s'occupent de la création de votre Auto-Entreprise jusqu'à l'obtention de votre SIRET !

Je me déclare
Inscription/Connexion Accéder à mon Bureau Virtuel
Bonjour Accéder à mon Bureau Virtuel
Retard de paiement CFE : qu’est-ce que je risque ? Quels changements en 2016 pour le statut auto-entrepreneur ?

En 2016 : cap sur la professionnalisation !

Publié le mardi 05 janvier 2016 dans Actualité du statut .

Si vous êtes auto-entrepreneur, l'une des clés de votre succès reposera sur votre faculté à gagner la confiance de vos clients et partenaires. C'est votre sérieux et votre rigueur qui vous permettront de développer votre activité et de fidéliser votre clientèle.

2016-01

Être professionnel, c'est avant tout respecter les engagements et obligations légales liés à votre activité. Il s’agit également d’une attitude globale qui mêle organisation et sens commercial. Nous vous donnons ici quelques conseils pratiques qui vous aideront à gérer et développer votre auto-entreprise.

Comptabilité et assurance : obligations légales et pratiques utiles

  • La comptabilité est le noyau de votre auto-entreprise

Depuis le 1er janvier 2015, les auto-entrepreneurs sont dans l'obligation d'avoir un compte bancaire dédié à leur activité en plus d’une comptabilité simplifiée.

[ATTENTION] : il s’agit un compte bancaire dédié et non d’un compte professionnel. Il peut donc s’agir d’un compte courant classique qui engagera moins de frais.[ATTENTION]

Ce qui peut être vu comme une contrainte est au contraire un outil peu coûteux qui vous aide à mieux gérer vos dépenses et entrées d'argent ! Un compte dédié et une comptabilité tenue constituent en effet un bon moyen de savoir où vous en êtes avec vos fournisseurs et clients, ou encore avec le versement de vos cotisations et impôts.

[A NOTER] : prenez note de toute entrée ou sortie d’argent liée à chaque mission afin de vous éviter de mauvaises surprises en fin de mois.[A NOTER]

Une comptabilité à jour protégera également vos clients d'éventuelles erreurs de double facturation… et vous aidera à encaisser vos revenus et à relancer vos débiteurs en temps et en heure.

  • N'oubliez pas de souscrire une assurance !

Si l’assurance Responsabilité Civile Professionnelle (RC Pro) est obligatoire pour certaines professions dites réglementées, les assurances professionnelles sont recommandées pour tous.

En effet, être couvert par une assurance RC Pro vous permet aussi d'éviter d'avoir à verser d’éventuels dommages-intérêts ou encore de puiser dans vos ressources personnelles en cas d'accident ou de casse de matériel. N’oubliez pas que vos clients seront également protégés par l’assurance si vous faites une erreur !

À compétences égales, ils préféreront travailler avec un auto-entrepreneur assuré. Il est donc important de mentionner le nom de votre assureur ainsi que le numéro de votre attestation d’assurance sur vos devis et contrats.

> Tout savoir sur les assurances professionnelles

Organisation, communication : ces petites choses qui font la différence

  • Sachez gérer votre temps

Il est indispensable que vous teniez à jour un planning précis, qui détaille les points d’avancement de chaque projet, les commandes à réaliser, les facturations attendues … ainsi que les jours de congés que vous aurez décidé de vous octroyer.

Un planning à jour est votre meilleur allié pour organiser votre temps de travail. Il vous permettra d’anticiper des retards liés à votre client, et donc de tenir vos délais et d’enchaîner les missions sans perdre de temps.

En partageant votre planning avec votre client, vous le rendrez responsable des différentes pièces nécessaires à fournir lors de la mission. Il se sentira d’autant plus concerné par votre travail et sera alerté en cas de retard pour gérer son propre planning.

  • Informez-vous

Le statut auto-entrepreneur est en perpétuelle évolution, il est donc nécessaire de vous tenir au courant des réformes, des évolutions des taux de cotisations, etc. Ce travail de veille est fondamental pour tout ce qui concerne la fiscalité, afin d’éviter tout retard de déclaration et donc toute majoration.

Informez-vous également sur l'actualité de votre métier, surtout s’il est technique. Vous pouvez par exemple consulter la presse spécialisée ou vous rendre à des événements, formations et salons pour rencontrer d’autres professionnels de votre secteur.

Vous serez vu comme un auto-entrepreneur sérieux et professionnel. Cela renforcera votre position d'expert vis-à-vis de vos clients.

  • Soignez votre image

Il est important de communiquer sur votre activité pour trouver des clients. En cela, Internet peut être un levier intéressant, gratuit ou à moindre coût.

Un site internet permet de présenter votre travail, vos réalisations, de trouver de nouvelles missions ou de vendre vos produits mais cela peut représenter un investissement important en temps et argent.

Ayez en tête qu’une présence sur les réseaux sociaux ou sur les sites d’annonces spécialisés sont parfois plus efficaces qu’un site internet pour trouver des missions : de simples comptes LinkedIn ou Viadeo à jour valent bien plus qu’un site fait à la va-vite et vous positionneront sur des résultats de recherche !

Ne négligez pas la communication locale : être visible au bon moment et au bon endroit est souvent plus bénéfique qu’un site internet perdu dans la masse. En effet, n’hésitez pas à participer à des manifestations locales dédiées à votre secteur : cela peut nécessiter un investissement mais porter ses fruits en termes de notoriété et de réseau.


Le bouche-à-oreille est un élément déterminant pour le succès de votre activité ! Maintenez le contact avec vos clients car ils sont vos meilleurs commerciaux ! 

Le contenu "" a été noté 5 sur 5 sur 1 avis d'internautes.
Ce contenu vous a interessé ? Faites-le savoir ! Passable Correct Bien Très bien Excellent

Laissez un commentaire
Aucun commentaires pour le moment
Vous n'êtes pas connecté, vous ne pouvez pas commenter

Pour bénéficier de tous les services
et de l’accompagnement Auto-Entrepreneur.fr, créez votre compte.

Vous n'êtes plus connecté à votre compte, vous pouvez continuer à naviguer sur le site public.
À bientôt sur Auto-Entrepreneur.fr.

Votre identifiant est l'adresse e-mail que vous avez utilisée lors de votre inscription sur le site.

Renseignez l'adresse e-mail de votre compte Auto-Entrepreneur.fr et cliquez sur "Valider" pour recevoir un lien qui vous permettra de réinitialiser votre mot de passe :

Un e-mail vous permettant de réinitialiser votre mot de passe vous a été envoyé.
Si vous n'avez rien reçu d'ici quelques minutes, cela signifie que l'adresse e-mail que vous avez indiquée n'est pas celle que vous aviez utilisée lors de la création de votre compte Auto-Entrepreneur.fr

Votre demande de réinitialisation de mot de passe a bien été prise en compte et vous avez reçu un email à l'adresse que vous nous indiquez.

Si vous n'avez rien reçu d'ici quelques minutes, vérifiez que vous aviez bien utilisé cet email au moment de votre inscription et réessayez avec une autre adresse email le cas échéant.

Afin de sécuriser les données de votre compte et votre auto-entreprose, votre mot de passe doit comporter un minimum de 10 caractères sans accent ni espace dont :
- 1 minuscule (a b c d e f ... x y z)
- 1 majuscule (A B C D E F ... X Y Z)
- 1 chiffre (0 1 2 3 4 5 6 7 8 9)
- 1 caractère spécial (- ! @ # $ ^ * () - _ = + ; , . ? [] {} | ~).

Votre mot de passe doit contenir au moins 10 caractères dont :
- au moins un chiffre (0 1 2 3 4 5 6 7 8 9)
- au moins un chiffre une minucule (a b c d e f ... x y z)
- au moins un chiffre une majuscule (A B C D E F ... X Y Z)
- au moins un caractère spécial parmi (- ! @ # $ € % ^ & * () - _ = + ; : , . ?)

Exemple : HwtDs@VRr3

Votre mot de passe a bien été modifié ! Veuillez à présent vous connecter en utilisant votre nouveau mot de passe.
Bonne continuation sur Auto-Entrepreneur.fr !

BONJOUR !