Devenez Auto-Entrepreneur !

Simple, rapide et efficace : nos conseillers s'occupent de la création de votre Auto-Entreprise jusqu'à l'obtention de votre SIRET !

Je me déclare
Inscription/Connexion Accéder à mon Bureau Virtuel
Bonjour Accéder à mon Bureau Virtuel
13/12/2013 "Ce qui a fait le succès du régime auto-entrepreneur, c’est sa simplicité." L'avis de l'expert Xavier Delpech "Cette proposition a fait l'unanimité de la commission de travail" Interview de Laurent Grandguillaume

Etude européenne de la Fondation ITG: les travailleurs autonomes recherchent un accompagnement

Publié le lundi 16 décembre 2013 dans Actualité du statut .

A l’occasion de ses premières rencontres sur le travail et l’emploi de demain du 7 novembre 2013, la Fondation ITG a dévoilé une étude européenne sur les travailleurs autonomes.

itg-fondation

Enquête sur les entrepreneurs et les travailleurs autonomes par la fondation ITG 

Réalisée pour le compte de la Fondation ITG, l’étude menée par le Cabinet Forward Partners porte sur 9 pays européens et compare la situation des travailleurs autonomes à travers le Vieux Continent.

L’émergence du travail autonome en Europe, à l’image de l’auto-entrepreneur français

Alors que l’autoentrepreneur continue à séduire de nombreux Français, l’étude souligne la montée en puissance à l’échelle européenne des travailleurs autonomes depuis le début des années 2000. Ils représentent désormais plus de 15% des travailleurs en Europe et 4% de la population active française.

Ces formes d’emploi recouvrent des réalités de marchés et de réglementations très différentes, ainsi en France, le régime de l’auto-entrepreneur se distingue par une certaine simplicité et permet à de nombreux salariés ou demandeurs d’emploi de compléter durablement leurs revenus.

L’étude dévoile qu’en Europe, l’objectif des travailleurs autonomes est homogène : quel que soit leur statut, ils recherchent un appui administratif à leur activité. Cette transformation du marché du travail, déjà observée avec le succès de l’auto-entrepreneur répond à la fois aux besoins des entreprises qui souhaitent plus de souplesse, la possibilité de pouvoir faire appel à des compétences précises sur des missions, et à l’aspiration des travailleurs qui souhaitent bénéficier d’une plus grande autonomie professionnelle.

Derrière cette apparente homogénéité, il subsiste une forte hétérogénéité juridique au sein des pays étudiés qui s’explique autant par des systèmes de droit social très différents que par la diversité des relations sociales. Ce manque de lisibilité est renforcé par l’absence d’un consensus à l’échelle européenne, le Parlement européen ayant consacré le contrat de travail comme base et avançant de manière très prudente sur les formes alternatives d’emploi craignant les critiques sur la précarisation du marché du travail.

La France en avant-garde : auto-entrepreneur et portage salarial

En France, il existe plusieurs formes juridiques permettant d’exercer une activité autonome. Parmi elles se distinguent l’auto-entrepreneur qui approche le cap du million d’inscrits et fait l’objet de débats sur l’évolution de sa réglementation. Le rapport parlementaire remis récemment au Gouvernement semblant s’orienter vers une fusion du régime de la micro-entreprise et de l’auto-entrepreneur. Au-delà de nos frontières européennes, le Maroc a également adopté l’auto-entrepreneur, qui permet notamment de lutter contre le marché parallèle.

En outre, le portage salarial, tel que pratiqué en France dans une forme très aboutie sur le plan réglementaire. Parmi les formules d’appui offertes aux travailleurs autonomes, quelle que soit leur dénomination –payrolling aux Pays Bas et en Belgique, umbrella companies au Royaume Uni et egenanställning en Suède, coopératives en Espagne – leurs variantes, ou même leurs finalités – le portage salarial français se distingue en permettant aux travailleurs de négocier des missions avec des entreprises, en fixant les termes d’un contrat de prestations, tout en étant salariés d’une société de portage.

Avec ce modèle le plus abouti, la France a un rôle important à jouer à l’échelle européenne pour accompagner et structurer au niveau européen l’émergence de nouvelles façons d’exercer ses compétences.

Retrouvez l'intégralité de l'enquête sur le portail de la fondation ITG

Enquête réalisée par la fondation ITG

Le contenu "" a été noté 5 sur 5 sur 1 avis d'internautes.
Ce contenu vous a interessé ? Faites-le savoir ! Passable Correct Bien Très bien Excellent

Laissez un commentaire
Aucun commentaires pour le moment
Vous n'êtes pas connecté, vous ne pouvez pas commenter

Pour bénéficier de tous les services
et de l’accompagnement Auto-Entrepreneur.fr, créez votre compte.

Vous n'êtes plus connecté à votre compte, vous pouvez continuer à naviguer sur le site public.
À bientôt sur Auto-Entrepreneur.fr.

Votre identifiant est l'adresse e-mail que vous avez utilisée lors de votre inscription sur le site.

Renseignez l'adresse e-mail de votre compte Auto-Entrepreneur.fr et cliquez sur "Valider" pour recevoir un lien qui vous permettra de réinitialiser votre mot de passe :

Un e-mail vous permettant de réinitialiser votre mot de passe vous a été envoyé.
Si vous n'avez rien reçu d'ici quelques minutes, cela signifie que l'adresse e-mail que vous avez indiquée n'est pas celle que vous aviez utilisée lors de la création de votre compte Auto-Entrepreneur.fr

Votre demande de réinitialisation de mot de passe a bien été prise en compte et vous avez reçu un email à l'adresse que vous nous indiquez.

Si vous n'avez rien reçu d'ici quelques minutes, vérifiez que vous aviez bien utilisé cet email au moment de votre inscription et réessayez avec une autre adresse email le cas échéant.

Afin de sécuriser les données de votre compte et votre auto-entreprose, votre mot de passe doit comporter un minimum de 10 caractères sans accent ni espace dont :
- 1 minuscule (a b c d e f ... x y z)
- 1 majuscule (A B C D E F ... X Y Z)
- 1 chiffre (0 1 2 3 4 5 6 7 8 9)
- 1 caractère spécial (- ! @ # $ ^ * () - _ = + ; , . ? [] {} | ~).

Votre mot de passe doit contenir au moins 10 caractères dont :
- au moins un chiffre (0 1 2 3 4 5 6 7 8 9)
- au moins un chiffre une minucule (a b c d e f ... x y z)
- au moins un chiffre une majuscule (A B C D E F ... X Y Z)
- au moins un caractère spécial parmi (- ! @ # $ € % ^ & * () - _ = + ; : , . ?)

Exemple : HwtDs@VRr3

Votre mot de passe a bien été modifié ! Veuillez à présent vous connecter en utilisant votre nouveau mot de passe.
Bonne continuation sur Auto-Entrepreneur.fr !

BONJOUR !