Suivez-nous :
Inscrivez vous
Print Friendly and PDF

Créer une auto-entreprise pendant ses études

Il est possible pour tous les étudiants de plus de 18 ans d’ouvrir une auto-entreprise.

Pour les étudiants de moins de 18 ans, il est possible d’ouvrir une auto-entreprise de type artisanal ou libéral à condition d’obtenir l’accord de ses représentants légaux et disposer des diplômes obligatoires.
Une auto-entreprise commerciale ne peut être ouverte que par un mineur émancipé sous certaines conditions.

Cumul du régime de l’auto-entreprise et du statut étudiant

Un étudiant peut bénéficier à plein du régime de l’auto-entreprise. Toutefois, le statut d’étudiant permet déjà de bénéficier de certaines aides. Leur cumul avec d’autres dispositifs d’aides liés à l’entreprise peuvent être incompatible.

Un étudiant souhaitant se déclarer comme auto-entrepreneur doit notamment se renseigner sur les points suivants :

  • Le cumul de son activité indépendante avec une bourse ou un prêt d’honneur dont il bénéficierait dans le cadre de ses études.
  • L’accès aux aides spécifiques telles qu’ACCRE, NACRE…
  • L’accès au prélèvement forfaitaire libératoire, si l’étudiant est toujours rattaché au foyer fiscal de ses parents.

Etudiant et protection sociale

En tant qu’étudiant et auto-entrepreneur, vous restez affilié à votre mutuelle étudiante, l’activité d’auto-entrepreneur étant considérée comme une activité secondaire. Le choix d’une mutuelle d’affiliation demeure obligatoire lors de la déclaration de début d’activité en tant qu’auto-entrepreneur, mais elle sera sans effet tant que vous resterez étudiant. En revanche, à la fin de votre cursus scolaire, si votre activité d’auto-entrepreneur devient votre activité salariale, alors la mutuelle choisie lors de votre inscription deviendra l'organisme d’affiliation et de remboursement de vos soins de santé.

Source & Référence
Partagez le contenu de la page