Suivez-nous :
Inscrivez vous



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 197 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 20  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Intermittent du spectacle et auto entrepreneur ?
Message Posté: Mar Sep 30, 2008 11:53 am 

Messages: 1
bonjour

je suis actuellement intermittent du spectacle.

Sera t il possible de louer du matériel acquis par moi même et faire une location à une entreprise de production ? Dans quelle limite ?

Le statut d'intermittent du spectacle est il compatible avec celui d'auto entrepreneur, en sachant que pour l'instant un intermittent ne peut être gérant et posséder une entreprise selon les ASSEDIC ?

Merci !

Vincent


Haut
   
 
 Sujet du message:
Message Posté: Mar Oct 14, 2008 7:20 pm 

Messages: 1
Je me pose exactement la même question... Peut-être as-tu trouvé la réponse par ailleurs ?
Merci...


Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Intermittent du spectacle et auto entrepreneur ?
Message Posté: Lun Déc 01, 2008 5:43 pm 

Messages: 1
Salut,

Moi aussi je me pose la même question, pouvoir garder son statut d'intermittent et créer une auto entreprise ?

CAD quand on a pas de boulot avec notre auto entreprise et pas de boulot en intermittence, a t on quand même la même indemisation assurance chomage ?


Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Intermittent du spectacle et auto entrepreneur ?
Message Posté: Mer Déc 03, 2008 2:54 pm 

Messages: 1
Bien, moi je pense qu'on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre. Des cachets d'artistes+ les assedic + des revenus d'auto entrepreneur. Il y a là cumulation de mandats...


Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Intermittent du spectacle et auto entrepreneur ?
Message Posté: Ven Déc 05, 2008 2:52 pm 

Messages: 32
yann-bzh a écrit:
Bien, moi je pense qu'on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre. Des cachets d'artistes+ les assedic + des revenus d'auto entrepreneur. Il y a là cumulation de mandats...

Bonjour,

L' ASSEDIC me garanti que les deux activités sont compatibles. Une somme est retenue chaque mois (env. 500€) des allocations, mais reverssées au 243° jour, seulement pour calculer la règle du décalage.
Attention Yann, tous les intermittents du spectacle ne raisonnent pas beurre+argent du beurre. Ce statut n'est pas un privilège mais un statut. Ce statut relève du chômage et reste compatible avec la création d'entreprise. D'autre part, L' ASSEDIC encourage la création d'entreprise en offrant plusieurs services et facilités.

Cordialement


Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Intermittent du spectacle et auto entrepreneur ?
Message Posté: Mer Déc 17, 2008 11:03 am 

Messages: 5
bonjour à tous ,
Je suis intermittente du spectacle et j'ai envoyé un mail aux assedic à ce sujet: Compatibilité du statut d'intermittent du spectacle avec l'auto entrepreneur
leur réponse est assez inquiétante :" À ce jour nous ne savons pas encore ce que va devenir les régime d'intermittent du spectacle pour 2009" donc nous ne pouvons vous répondre...
Voilà, je voulais juste vous informer
En espérant avoir de meilleurs nouvelles par la suite.


Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Intermittent du spectacle et auto entrepreneur ?
Message Posté: Jeu Déc 18, 2008 10:08 pm 

Messages: 6
Bonjour,

Si vous êtes en AE pour travailler comment aller-vous facturer à la boite de prod ? en cachets fixes ? en heures ? et l'intitulé de votre postes sera différent ? je me pose ces questions car ceci m'interesse aussi, mais si on travaille à la pige avec notre AE, les boites de prod vont-elles acceptées ? les tarif s seront les mêmes ?


Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Intermittent du spectacle et auto entrepreneur ?
Message Posté: Lun Déc 29, 2008 11:32 pm 

Messages: 2
Bonjour,

Je suis intermittent du spectacle technicien et souhaiterait en plus travailler sous le statut d'auto entrepreneur pour réaliser des films de mariage.

D'après une personne des Assedics que j'ai eu au téléphone, qui m'avait l'air compétente et informé sur le statut d'AE (contrairement à tous les autres conseillers que j'avais pu avoir auparavant qui n'était pas au courant de ce nouveau statut), voici ce qu'il en est :

La rémunération versée par les assedics aux intermittents étant calculée à partir d'un nombre d'heures travaillées sur un mois, l'activité d'auto-entrepreneur n'impacterait pas sur la rémunération versée par les assedics car il n'est pas possible d'évaluer le nombre d'heures travaillées sous le statut d'AE. Dans mon cas, je facturerais un produit fini : DVD etc... pas un nombre d'heures. Donc dans la déclaration mensuelle, cette activité serait considérée comme "Activité Non Salariée" avec en apposition un nombre d'heure travaillées équivalent à 1 heure (une sorte de forfait si je comprends bien). Intéressant mafois !
Mais bon, qui sais ce que va devenir le statut d'intermittent !!!

Bon courage ! Tenez-bon !


Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Intermittent du spectacle et auto entrepreneur ?
Message Posté: Lun Jan 05, 2009 8:58 pm 

Messages: 1
bonjour,

Suite aux différentes réponses qui se contredisent même parfois, est ce que quelqu'un aurait eu de nouvelles informations sur la compatibilité entre ces deux statuts.

j'ai l'impression que tout le monde fuit le soucis en se disant que le statuts de l'intermittent est en fin de vie.

courage à tous et gardons espoir !!!


Haut
   
 
 Sujet du message: Re: Intermittent du spectacle et auto entrepreneur ?
Message Posté: Mer Jan 07, 2009 8:47 am 

Messages: 1
Bonjour,

Je suis également Magicien - intermittent du spectacle.

J'ai exactement le même dilemne que vous tous : est-ce qu'un IS peu utilisé le statut AE sans voir ses indemnités descendre en flèche au moindre petit chiffre d'affaire sous le régime auto entrepreneur ?

Est-ce que les personnes qui sont à l'origine de ce "merveilleux statut" ont seulement pensé à ce cas particulier ?

Moi je voudrais utiliser ce statut pour plusieurs projets :

- monter un business en ligne
- pouvoir vendre des "idées" ou "tours de magie" : commerce
- Je fais aussi de la sculpture sur ballons et aimerais pouvoir faire cette activité en extérieur et
vendre ces ballons en toute légalité. (ce que ne peut pas faire un intermittent à l'heure actuelle)

et bien d'autres choses encore ....

En tout cas le problème reste entier .

Bonne journée à tous


monter un business en ligne. Rien à voir avec le spectacle.


Haut
   
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 197 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 20  Suivante
 


Avertissement :: Ce forum permet aux internautes de dialoguer librement sur le statut auto-entrepreneur.
Les réponses juridiques des Internautes et leurs commentaires n'engagent en aucun cas la responsabilité de Newtic Consulting.