Suivez-nous :

Bouille Auto-Entrepreneur *12 : Alexandre

Alexandre bouille auto-entrepreneur

Alexandre, le spécialiste du référencement !

Aujourd’hui, nous avons le plaisir de vous présenter Alexandre auto-entrepreneur dans le référencement !

1) Qui êtes-vous ?

Alexandre Ivaldi, isérois de 29 ans (déjà ! Que le temps passe vite hein !), autodidacte passionné du web, des nouvelles technologies et de l’innovation en général. J’ai une femme, un fil de 18 mois qui fait de moi un homme comblé et un petit chien, une terreur, que l’on surnomme Zébulon (Euh oui c’est un Jack Russel !). J’aime aussi le cinéma, surtout la science fiction et le fantastique (merci papa), le football (à la TV), et depuis peu, je me suis mis à la photographie et au VTT, histoire de s’aérer le corps comme l’esprit. Des moments d’évasions qui sont appréciables tellement mon métier est prenant et envahissant. J’ai le SEO (vulgairement appelé référencement) collé au corps ! Certains comprendront.

2) Auto-entrepreneur depuis ?

Cela fait un an. Mais bon, c’est un projet… comment dire, travaillé depuis plus longtemps que cela. On ne se lance pas dans le référencement en un claquement de doigt.

3) Que faites-vous ?

Pour faire simple, je suis un SEO freelance, et un peu webmaster aussi, par nécessité. Plusieurs noms peuvent être données à ce métier : SEO, référenceur, web marketeur …. Mon métier est d’optimiser un site web pour les moteurs de recherches via un ensemble de techniques et de savoirs visant à favoriser la compréhension de la thématique et des contenus, et bien entendu, la plus grosse partie, augmenter la popularité des pages du site. On appelle cela le netlinking. En effet, Google ne vous propose pas les sites dans un ordre au hasard. Un algorithme complexe et en perpétuel mouvement prenant en compte plus de 200 critères internes et externe au site fait ce travail de classement en quasi temps réel. Mon métier est de placer le site d’un client le plus haut possible sur des mots-clés stratégiques, que l’on définit via un audit. J’arrête là, je ne voudrais perdre personne en route (quoi ? On me dis que c’est déjà fait ^^).

4) Comment ça se passe ?

Pour le moment, cela se passe pas trop mal on va dire. Je n’ai pas à me plaindre par rapport à certain de mes confrères suite aux nombreux changement de Google et ses différents filtres (Panda et Pinguin ont fait du mal). Là encore, je ne rentrerais pas dans les détails car ce n’est pas le sujet. Pour 2014, je passe à la vitesse supérieur, en diversifiant mes sources de revenus tout en consolidant celles existantes. C’est un métier difficile mais tellement passionnant où l’on peut encore très bien gagner sa vie. Pour couronner le tout, je prend énormément de plaisir à collaborer avec mes différents clients, car je m’implique à 1000% avec eux dans les projets. C’est aussi ce qui fait ma signature. Je ne compte pas le temps passé avec eux. Je considère que nous sommes dans le même bateau lorsque nous collaborons sur un projet. J’aime mon métier, il évolue tous les jours, et croyez-moi, ce n’est pas une simple expression dans mon cas ! Au passage, j’en profite pour faire un petit coucou à certains de mes clients, comme www.marlieu.fr, www.optireno.com ou encore www.comptalacarte.fr . Voilà qui est fait, et merci à eux de m’avoir fait confiance dès le départ.

5) Vous préférez vous nourrir toute votre vie de galettes bretonnes OU avoir des sourcils en Kouign Amann ?

Difficile à dire. J’aime beaucoup la Bretagne dans les deux cas, mais des sourcils en gâteau Breton… Allez, soyons fous : je dirais me nourrir toute ma vie de galettes bretonnes. En fait les sourcils en Kouig Armann risquent de déstabiliser mes clients. Alors non merci.

6) Vous préférez vous ennuyer avec Jessica Alba ou vous amuser avec Bernard Montiel ?

Sans aucune hésitation, Jessica Alba. L’ennui avec cette demoiselle ne me dérange pas. Et puis Bernard Montiel est has been non ? (ndlr : Détrompez-vous Alexandre ! Nous sommes de grands fans !)

JessicaAlbavsBernardMontiel

7) Si on éditait un Quizz de connaissances générales et pointues sur le statut quelle mention viseriez-vous ?

Je m’en sortirais pas trop mal je pense. Je me suis beaucoup documenté à ce sujet, et étant dans le bain aujourd’hui, j’ai les réponses aux questions que je me posais. Et puis quand je ne sais pas, je cherche. Vive l’internet !

8) Des projets ?

Oui, un tas. Dans les grandes lignes, j’aimerais étendre mon réseau professionnel. Sur un projet client, plusieurs compétences et savoir-faire sont parfois nécessaires. N’ayant pas les compétences d’un graphiste, d’un intégrateur, d’un programmeur ou d’un rédacteur web, j’ai parfois besoin de faire appel à d’autres free-lances ou prestataires externes. Un bon réseau permet de s’entourer de compétences diverses et variées. Un réseau performant permet d’établir un veille thématique indispensable de mon domaine. Et puis, on a toujours besoin de l’autre un jour ou l’autre non ? Deuxième gros axe de travail pour 2014, passer à la vitesse supérieure en obtenant d’autres contrats afin de ne pas avoir trop d’oeufs dans le même panier. Cela va donc passer par la communication, le développement d’un réseau efficace et de mon nouveau site internet www.elseecom.com . Plein d’autres choses sont dans les cartons, comme participer à un ou plusieurs séminaires d’ici la fin de l’année qui vient.  Bref, il va falloir me cloner pour tout boucler !

Alexandrebouille2ok

9) Un dernier mot pour vos amis auto-entrepreneurs ?

Bonne chance pour votre entreprise, et surtout, battez-vous pour conserver et améliorer ce statut auquel l’on veut s’attaquer (lobby ? Qui a dit lobby???). Et l’on peut mieux faire que le conserver. Il est possible de l’améliorer, voir de l’étendre. Pour une fois, tirons vers le haut, pas vers le bas, à moins que cela n’arrange certaines personnes. Sans ce statut, me serait-ce lancé ? La réponse est non.

PS : Merci à Juliette, la précédente bouille, pour m’avoir permis de découvrir spotcrea.

L’avis de la rédaction :

Alexandre est un vrai débrouillard, qui n’a pas peur des défis ! Fervent défenseur du statut auto-entrepreneur, il mène son activité d’une main de fer.

Vous voulez être notre prochaine bouille ? Rendez-vous vite sur notre Facebook ou sur Twitter pour être tiré(e) au sort.

Pour voir toutes les autres bouilles auto-entrepreneur, c’est ICI !

Premier Portail Auto-Entrepreneur de France. Auto-Entrepreneur.fr vous tient informé(e) de toute l'actualité concernant l'Auto-Entreprise.

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*