Suivez-nous :

Auto-entrepreneurs : Les 7 conseils pour réussir votre prospection classique.

Crédit Auto-entrepreneur.fr

Crédit Auto-entrepreneur.fr

En tant qu’auto-entrepreneur, il est nécessaire de trouver des clients, quelle que soit votre activité. Comment faire ? A qui s’adresser ? Voici donc quelques clés pour y répondre.

Auto-entrepreneurs : Les 7 conseils pour réussir votre prospection classique.

Internet constitue certainement un instrument privilégié pour créer une clientèle à moindre coût toutefois il comporte des limites notamment au niveau de certaines cibles et certains potentiels clients pour qui les tenants et aboutissants du web ne sont pas évidents et qui n’ont pas forcément le réflexe de consulter les annuaires par exemple pour la recherche de prestataires.

Vous pouvez en apprendre plus sur les moyens de créer un site internet, soigner son site internet pour mieux vendre, créer une page professionnelle sur Facebook,  et les astuces pour améliorer votre visibilité sur internet.

Il ne faut donc pas négliger les modes de prospection et de vente classiques.

De deux choses l’une, il est nécessaire pour ceux qui ne maîtrisent pas Internet d’avoir recours à des méthodes de prospection et de vente car le client n’apparaît pas tout seul. Et d’autre part, même pour ceux qui utilisent Internet, il est parfois nécessaire d’utiliser les méthodes classiques en complémentarité des méthodes modernes pour multiplier les canaux de prospection.

Quelles méthodes existent pour la prospection classique ?

-          Le bouche à oreille : se fait plus généralement à partir de votre cercle personnel et ensuite vers un cercle de personnes que vous ne connaissez pas, c’est un réseau en toile d’araignée.

-          Les petites annonces dans la presse locale ou dans les commerces de proximité : vous devrez imprimer vos annonces et les mettre dans les commerces qui concernent votre activité de préférence ou dans les commerces où vont vos potentiels clients.

-          démarchage de prescripteurs potentiels (convaincre de son propre projet afin qu’il recommande a ses propres clients ex : un plombier dans les magasins de salle de bain). Pour en savoir plus sur la prospection téléphonique, cliquez ici.

-           distribution de flyers ou porte à porte : ces deux opérations nécessitent plus de temps et sont plus onéreuses (notamment la distribution de flyers).

Pour en savoir comment construire votre réseau professionnel, cliquez ici.

Qui doit faire de la prospection classique ?

Tous les auto-entrepreneurs, surtout service à la personne, artisanat et commerce. Même ceux qui font leur prospection sur Internet.

Quelques conseils pour réussir votre prospection et pérenniser votre entreprise :

-          N’attendez pas d’avoir commencé votre activité pour prospecter. Vous pouvez anticiper et ne pas attendre de vous déclarer pour commencer à prospecter. De plus, cela vous aidera à vous tester face à des clients et à voir les retours éventuels que vous pourrez avoir sur cette prospection.  Si vos prospects ne sont pas séduits par le projet, c’est qu’il n’est peut être pas encore suffisamment abouti. Vous pourrez alors peaufiner votre projet et le rendre plus solide.

-          Ne pas vous présenter comme un particulier. Vous êtes votre entreprise, vous êtes un professionnel. Si vous vous présentez, notamment lors de services à des particuliers comme un non professionnel, il est possible que vos clients espèrent un prix moins élevé.

-          Ne pas vous présenter toujours comme un auto-entrepreneur. Vous êtes évidemment dans une obligation de transparence vis à vis de votre client mais vous n’êtes pas obligé d’appuyer sur ce point. Vous êtes d’abord un entrepreneur comme un autre et un chef d’entreprise. De nombreux clients ignorent même ce qu’est le régime auto-entrepreneur.

-          Ne laissez aucune place à l’improvisation. Ce n’est pas parce que vous pouvez vous inscrire en quelques clics qu’il faut improviser votre activité. Votre projet doit être solide. Il ne faut pas négliger de préparer vos dossiers, vos rendez-vous qu’il s’agisse de votre client ou de votre banquier. Vous serez plus crédible si vous êtes préparé et sérieux, vous aurez donc plus de chances d’être recommandé. Pour savoir comment rédiger une proposition commerciale cliquez ici.

-          Vous devez fournir une prestation irréprochable. Cela va de soi. Même s’il ne s’agit que d’une activité complémentaire. Par respect pour votre client et par respect pour votre entreprise. Qualité, respect des délais, réactivité, amabilité  et savoir vivre sont le gage de la pérennité de votre activité.

A NOTER : Vous devez fournir la prestation demandée notamment au titre de la garantie des vices cachés ou de la garantie de la délivrance conforme de la chose vendue (C. civ., art. 1641 et 1604). Cela est aussi valable si votre fournisseur vous produit des biens défectueux. Cela devient plus difficile a gérer si ce que vous vendez est produit…en Chine ! Cela vous retombera dessus.

-          Suivez des formations. En effet, si vous sentez que vous avez des lacunes au niveau des compétences pour votre activité, vous pouvez suivre de nombreuses formations. Pour tout savoir sur les formations pour les auto-entrepreneurs, cliquez ici.

-         Ne proposez pas de prix trop bas et pratiquez la transparence tarifaire.  Vous devez vous renseigner auprès de votre concurrence pour savoir où vous placer sur le marché qui est le votre. Ce n’est pas parce que vous payez moins de charges et d’impôts que vous aurez raison de proposer des prix cassés. Vous serez moins crédibles, considéré comme low cost et comme concurrent déloyal. Il est important de noter la notion de prix « psychologique ». En effet, trop peu cher donne une image low cost, et un prix trop élevé peut donner l’image d’une arnaque. Vous devez donc vous situer de façon juste. Plus vous serez transparent sur vos prix auprès de vos clients, plus vous serez crédible et recommandé.

A NOTER : fidéliser coûte moins cher et prend moins de temps donc il faut réussir sa prospection et fidéliser ses clients grâces aux quelques conseils ci-dessus.

Pour mieux savoir vous vendre, cliquez ici.

Premier Portail Auto-Entrepreneur de France. Auto-Entrepreneur.fr vous tient informé(e) de toute l'actualité concernant l'Auto-Entreprise.
Catégorie : Actualité

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*